L’huile essentielle de Géranium Rosat Bourbon

L’huile essentielle de Géranium Bourbon

flacon huile essentielle de geranium bourbonIl existe 700 sortes de géranium et seulement trois espèces sont des pélargoniums donnant une huile essentielle.

On cultive le géranium Bourbon à l’île de la Réunion. On l’identifie comme étant du Géranium Rosat, mais en réalité on parle de « Pelargonium asperum ». C’est une plante d’environ un mètre,  qui aime l’humidité et la fertilité des sols.

On récolte ses feuilles deux fois par an, pour une distillation à la vapeur, qui donnera une huile essentielle de couleur verte.

Une petite idée : pour 1.5 kg d’huile essentielle, il faut une tonne de plante.geranium rosat bourbon 2

Son prix est donc élevé. On peut trouver aussi cette huile à Madagascar,.

Elle pourra s’utiliser pure mais uniquement sur les conseils d’un professionnel.

En massage, elle sera relaxante, stimulera la circulation sanguine, et lymphatique, et sera bénéfique en cas de déprime. On l’utilise aussi contre les spasmes.

geranium rosat bourbonC’est une huile à respirer au bouchon, si vous êtes nerveux, timide,  « traqueux », inhalez-la, elle vous donnera plus d’assurance et plus de confiance en vous.

Vous pourrez aussi l’utiliser comme antirides, elle équilibre l’excès de sébum et ne laisse pas de sensation de gras sur la peau. A Appliquer aussi sans condition sur les lentigos (tâches de vieillesse).

Pour vous défaire de vos tensions de la journée, vous pouvez prendre un bain et inclure quelques gouttes de cette huile mélangée à une base de savon neutre.

Contre-indications : A éviter avant l’allaitement et durant les 3 premiers mois de grossesse.

L’accompagnement…et l’information.

L’acIMG_2566compagnement pour mieux transmettre l’information… !!!

Comme de nombreux thérapeutes, notre rôle est d’accompagner nos consultants, quotidiennement dans leur demande et leurs besoins, les aider dans la prévention de la maladie, mais surtout de les rendre acteurs de leur propre santé.

Mais nous « Thérapeutes » qui nous accompagne pour nous aider à informer, à savoir exprimer, à identifier les thèmes que nos amis, fans, suiveurs, aimeraient évoquer???

« Akene Web » et le Naturopathe

Je vais vous conter l’histoire d’une rencontre peu probable avec AKENE WEB « featured » Nathalie Baptier, créatrice et « Community Manager » de cette entreprise.

J’avais envie de sortir de mon Cabinet de naturopathie pour voir ce qui se passait ailleurs et c’est au cours d’une rencontre inter-professionnelle pour « jeunes entrepreneurs » que j’ai fait la connaissance de Nathalie. Nous avons échangé sur nos activités, nos méthodes de travail, nos objectifs, qui étaient semblent-ils identiques. Elle m’a proposé alors de m’interviewer, pour faire connaitre le métier de Naturopathe. Pourquoi pas !!! Aussitôt dit aussitôt fait !!! Sa générosité, sa sincérité m’avait convaincu de son savoir faire et de son expérience.

J’ai alors engagé avec AKENE WEB, une mission d’accompagnement en communication. J’’inclus très vite l’interview, qu’elle avait faite de mon parcours et de mon activité dans l’onglet  « Qui suis-je dans mon site  ».http://naturopathie-prevention.fr/

Aujourd’hui, je vous transmets cette information comme elle m’a appris à le faire, en toute sincérité, simplement, avec mes mots. Cette accompagnement a duré deux mois durant lesquels, la communication a été synonyme d’apprentissage, nouveautés, échanges et enrichissements.

Qu’en pense alors le naturopathe?? Qu’il est appréciable de savoir gérer ce que nous représentons, et ce que nous souhaitons communiquer.

Tartelettes aux figues et fromages végétal aux noix

tartelettes-aux-figues-et-fromage-vegetal-aux-noixTartelettes aux figues et fromage végétal aux noix ( source Marie Laforêt)

Pour 6 tartelettes : 1 pâte brisée bio, et 100% végétale, 200g de tofu, ½ yaourt de soja, ½ cuillère à café de sel, 1 cuillère à café de jus de citron, 4 cerneaux de noix, 2 cuillères à café de ciboulette hachée, ½ cuillère à café d’huile d’olive, poivre, et 2 à 3 figues.

Mélangera à la fourchette le tofu soyeux, le yaourt de soja le sel et le citron. Poser une étamine sur une fine passoire et verser le mélange. Couvrir d’un torchon et laisser égoutter 1 heure.

Rassembler les bords de l’étamine, et serrer fort le fromage végétal et évacuer le surplus d’eau. Transvaser dans un bol, ajouter l’huile ‘olive, le poivre, la ciboulette et mélanger.

Réserver au frais.

Découper de ronds de pâtes brisée afin de garnir les moules à tartelettes.

Piquer les fonds de tarte et les cuire 10 mn à blanc 170°.

Laisser refroidir puis, quand les fonds sont tièdes, les garnir de fromage végétal aux noix, et de tranches de figues fraiches

Comment accepter son corps?

« Si vos paroles envoient une lumière sur ceux qui vous entourent, vous n’aurez pas à marcher dans l’obscurité »   (Masaru Emoto).            

IMAGE 1Accepter notre corps…..

Pensez-vous qu’il n’y a que la beauté intérieure qui  compte ??? Je ne pense pas que cela fasse  l’unanimité, mais cela crée tout de même quelques doutes…. !!!!

Il existe un sacré décalage entre l’image que l’on voit de soi dans un miroir ou en photo, l’apparence qu’on imagine renvoyer et ce que l’on expose vraiment de nous.

On ne voit pas uniquement une image de soi dans le miroir, bienheureusement,  mais si nous écoutons nos émotions nous pouvons nous aider à être en accord avec nous-même (utilisation d’élixirs floraux).

Les complexes que nous avons sont souvent une expression  de la souffrance qui peut être  à l’origine de frustrations, de culpabilités, de secrets. On base alors tout sur son physique et la façon de paraitre pour faire bonne figure.

 Prendre conscience de la réalité,   se libérer de ses souffrances et se défaire de ce masque d’apparences entraîne une stabilité émotionnelle, qui évite de reporter le tout sur un défaut physique.

IMAGE FEMME FORTENos défauts sont notre histoire physique et reflètent notre identité.  Le rôle sécurisant des parents et leur regard porté sur nous, alimente l’image que nous avons de nous-même.  Ensuite,  accepter d’être différent en grandissant c’est aller à la rencontre de son identité.

 « Pour avoir de beaux yeux, regardez ce que les gens ont de beaux en eux »  Audrey Hepburn.

Les défauts physiques des autres, on ne s’y arrête pas, il faut donc considérer que les autres pensent la même chose des nôtres. Nous sommes faits d’imperfection (à l’adolescence des boutons,  ou bien  après une grossesse…surpoids, et mal être) que nous avons du mal à évaluer, et pour se libérer de tout, il semble important de se restaurer soi-même.  (cf : Fleurs de Bach).

Nous ne sommes pas parfaits mais peut être pouvons-nous briller dans notre façon d’être fragile ?

Retrouver l’estime que l’on a de soi, en éliminant l’idée du jugement que l’autre a de nous est un premier pas vers l’assurance  de soi ou de son intuition propre. Ne pas laisser les autres définir qui l’on est, est  important. Cela souligne la force de ne pas  être influençable, dans notre comportement, nos pensées, nos agissements. Être heureux et soi-même ne dépend que de soi.

IMAGE CHATL’apparence est la première information que l’on donne de nous aux autres, si nous la délaissons, la négligeons, cela signifie que nous ne nous acceptons pas, tel que notre corps nous reflète. Et si nous nous comparons aux autres, ou nous nous mesurons à certaines règles pré établies par la société, nous entretenons cette insatisfaction.

Alors laissons place à la joie de vivre et d’être nous-même et de relativiser nos défauts. Ne vous sentez pas victimes du monde extérieur.et ne laissez pas la critique physique être le maître de la « NORME » Ne pas trahir nos propres valeurs et nos talents c’est être soi.

Nous pouvons faire l’éloge de l’imperfection faites au cours des siècles passés, et nous nous rendrons compte que les « Normes telles que la société les définit » sont aussi futiles et changeantes selon ou l’on se situe (pays et régions). Prendre conscience de ce qui nous entoure  c’est considérer qu’une imperfection peut devenir l’atout, et l’aboutissement  de l’acceptation de ce que nous sommes.

Remarque : les élixirs floraux mentionnés dans cet article sont à prendre uniquement sur les conseils d’un professionnel.

Pesto d’Ortie

PESTO D’ORTIE (Extrait du Livre « l’Ortie c’est malin » Alix Lefief-Delcourt)

pesto d'ortiePour 2 personnes : 50 g de feuilles d’orties fraîches, 25 g de parmesan râpé, 1 cuillère à soupe de pignon de pin, 2 gousses d’ail, 5 cl d’huile d’olive, sel et poivre du moulin.

Laver et égoutter les feuilles d’ortie. Peler les gousses d’ail, mixer les feuilles d’ortie avec le parmesan, les pignons, l’ail et l’huile d’olive. Saler et poivrer. Servir immédiatement sur des toasts.

 Astuces : le pesto se prépare uniquement avec des feuilles d’ortie car les tiges sont fibreuses. Se munir de gants pour les effeuiller, et privilégier les jeunes plants à la cueillette, moins astringents au palais