DETOX DE 3 JOURS POUR ALLEGER L’ ORGANISME

 » 3 JOURS LÉGERS « 

Vous trouverez le détail des recettes dans l’onglet  « les Carnets gourmands » en cliquant sur le lien suivant : http://naturopathie-prevention.fr/

 

Cinq règles à respecter

Faire vos courses en magasin bio et utiliser des produits bruts

Si vous n’avez pas faim le matin, ne mangez  pas. Respecter votre organisme,  si celui ci ne se sent pas prêt à digérer.

Ne grignotez pas pendant cette période, la digestion ne se fera pas correctement et vous risquez l’inflammation, et donc la détox sera retardée.

Salez moins, (sel au sésame..)

Prenez le temps de manger en mêlant vos aliments à la salive. Elle  permet une prédigestion des ces mêmes aliments.

Ne mangez pas en colère et devant la télévision. Avec ces conseils, le sentiment de satiété sera vite là. Ne sortez pas de table repus, mais avec encore un peu de place dans votre estomac.

Prenez l’air, aérez-vous, faites de l’exercice, reposez-vous, faites-vous masser pour optimiser la détente.

Voici 9 repas pour que vous vous sentiez plus léger !!

JOUR 1

Matin :

Infusion de romarin, et une banane écrasée avec un filet de jus de citron et une cuillère à café d’huile de colza. Ajouter à cela une cuillère à soupe  de graines broyées de sésame, macadamia, noisette, amande, tournesol, lin.

Midi :

1 salade pour 1 personne vitaminée (ingrédients précisés dans la recette)

Pour information le radis favorise  l’élimination des toxines.

Prendre les fruits en début de repas, car le sucre qui les contiennent peuvent ralentir la digestion s’ils sont ingérés après.

Soir :

Un verre de jus de carotte fait par l’extracteur de jus avec 4 carottes bio.

Une soupe onctueuse

Jour 2 :

Matin :

Thé roiibos ou infusion au choix.

Pommes au four raisins secs et cannelle

Midi :

Salade aux milles couleurs

Soir :

Fenouil mariné au citron (préparer la veille ou le midi)

Demi-avocat avec un filet d’huile d’olive et une poignée de noix de cajou (non grillées, non salées).

 

 

Jour 3

Matin :

Un green smoothie au blender

Trois noix du Brésil.

A savoir : trois ou quatre petites noix du Brésil suffisent à combler l’apport journalier recommandé en sélénium, oligoélément indispensable à l’organisme.

 

Midi :

Salade d’algues

Soir :

Soupe miso

Caviar d’aubergine

Les conseils  dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives.

Article écrit par Guylaine Raphanaud,

Source « Alternative Santé »

Recette de dentifrice naturel

Voici  une recette de dentifrice naturel à l’argile verte,  réputée être antiseptique et absorbante!!

dentifrice-a-largilePrendre un petit pot en verre pour conserver votre préparation.

Voici un dentifrice en pâte  à l’argile verte :

Ingrédients : ½ cuillère d’argile verte surfine, 3 cuillère à  soupe  de bicarbonate de soude, 1 cuillère à café de sel marin, 1 cuillère à café de poudre de plante de fenouil ou de menthe ou de sauge pour l’ârome.

Dans un récipient mélanger l’argile verte, le bicarbonate, le sel marin, la poudre de plante de menthe,  ou de sauge ou de fenouil avec de l’eau jusqu’à obtenir une pâte.

Mettez votre dentifrice sur votre brosse à dents à l’aide d’une spatule en bois, pour plus d’hygiène et éviter que votre dentifrice soit envahi de microbes.

Ne pas plonger votre brosse à dent dans la préparation.

Ce dentifrice se conserve 15 jours

Vous pouvez conserver la poudre de plante et renouveler ce mélange à fur et à mesure de l’utilisation.

A vos petits pots !!

Un produit d’entretien naturel pour la maison

produit d'entretienComment faire son produit d’entretien maison ?

Pour éviter les produits toxiques mieux vaut se tourner vers le « fait maison ». C’est simple !

Voici les ingrédients nécessaires pour 1,5 L de produit d’entretien polyvalent :

  • 1 L d’eau
  • ½ L de vinaigre blanc
  • 2 cuillères à soupe de savon noir
  • 20 à 30 gouttes d’huiles essentielles (au choix ou combinées) : arbre à  thé, eucalyptus, lavande aspic, citron, pin sylvestre, menthe poivrée, cannelle…

Préparation :

Dans un bocal ou un pulvérisateur vide, mélangez le savon noir et les huiles essentielles. Ajoutez le vinaigre blanc et l’eau. Secouez vivement Votre produit est prêt !

Il ne vous reste plus qu’à en pulvériser sur les surfaces à nettoyer. Vous avez  un produit à la fois dégraissant, désodorisant, détartrant et antiseptique, et qui a l’avantage d’être inoffensif et très économique.

Il vous faudra peut-être parfois frotter davantage qu’avec un produit classique  notamment en cas de calcaire récalcitrant mais le jeu en vaut  la chandelle.

Bon nettoyage!!

 

Source ( dossier spécial PL et BE)

Produit vaisselle naturel et doux

Comment faire votre produit de vaisselle naturel ?

Cela reste très simple et  voici les ingrédients à utiliser:

  • Un demi-savon de Marseille
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc savon de marseille
  • 0,5l d’eau
  • 1 à 2 cuillères à soupe de cristaux de soude
  • Huile essentielle d’arbre à thé (Tea tree)
  • Huile essentielle de cannelle feuilles

Voici comment le préparer :

Votre recette personnelle :

Râpez le demi-savon de Marseille puis placez-le dans une casserole avec 0,5 l d’eau.

Faites chauffer à feu doux en remuant régulièrement jusqu’à obtenir un liquide homogène. Éteignez le feu. Ajoutez les 4 cuillères à soupe de vinaigre en mélangeant bien. Ajoutez 1 cuillère à soupe de cristaux de soude. Laissez refroidir la préparation. Une fois celle-ci refroidie vous obtenez une sorte de gel, pareil à du liquide vaisselle.bicarbonate

Si vous trouvez l’ensemble trop liquide, placez à nouveau la casserole sur le feu puis ajoutez un quart de cuillère à soupe de cristaux de soude. Si une fois refroidi, l’ensemble se gélifie, il suffit de battre le tout au fouet ou avec une fourchette.

Une fois que  la consistance voulue, est  obtenue, finissez en ajoutant 20 gouttes d’huile essentielle d’flacon usagearbre à thé et 30 gouttes d’huile essentielle de cannelle feuille.

Mélangez vigoureusement puis placez le tout dans une bouteille usagée de produit vaisselle. Votre produit vaisselle naturel est prêt !

Pour information :  Les huiles essentielles confèrent de puissantes propriétés   antibactériennes, anti-fongiques et antivirales au mélange. Ce produit vaisselle ne manque pas d’intérêt. Il est dégraissant mais aussi doux pour les mains, n’abîme pas l’épiderme et peut être utilisé sans gants

Source ( Plante et BE) Dossier spécial

Pourquoi consommer des fruits et légumes de saison?

Les fruits et légumes: des saveurs et des couleurs qui nous en mettent pleins les yeux et les papilles!!

fruits et légumes étéPour commencer, observons les étals de nos marchands de fruits et légumes, nous constatons que  nous pouvons trouver certains d’entre eux tout au long de l’année. Cela incite chacun de nous à consommer des fruits ou des légumes qui ne sont pas spécialement de saison.

Il est important alors de bien redéfinir quels fruits et légumes se consomment selon leur venue, en été, en automne, en hiver et au printemps.

fruits d'étéIl est bon pour la santé de manger en tenant compte de la saison qui s’écoule. La nature met à notre disposition pléthore de nourriture végétale ou animale, pour varier notre alimentation. Cela dit ces aliments ne nous sont pas donnés par mère nature, tous, dans le même temps. Ils sont échelonnés tout au long de la saison, selon leur maturité, de périodes  en périodes plus ou moins longues, allant de 4 à 6 semaines. C’est pourquoi, on les appelle les aliments de saison.

C’est la maturité de l’aliment qui détermine son arrivée dans la saison. Ainsi selon le climat, chaud ou tempéré, on retrouvera quelques fruits  arrivés  un peu plus tôt sur les marchés, ou plus tard selon leur maturité. C’est dans cette maturité de l’aliment, que l’homme va trouver les nutriments nécessaires et  les optimiser pour ses besoins vitaux.

 Il est recommandé de les consommer à ce moment-là. On dit d’un légume ou d’un fruit qu’il est à maturité lorsque le murissement est à son comble. Il doit conserver toutes ses qualités gustatives et vitaminiques. L’organisme évolue avec la saison, en respectant les lois dépuratives de chacune d’elles et à leur rythme.fruits et legumes automne

Notre organisme est alors prêt à recevoir ce style d’alimentation colorée.

Donc, la saison définit le moment de nos besoins nutritifs. Les exigences  de l’être humain sont calquées sur ce qui correspond à l’organisation de la nature.

Ce que la nature définit comme la saison du renouveau va  se caractériser par l’arrivée des jeunes pousses comme la mâche, le mesclun, l’épinard etc…sur nos marchés. Nous  consommerons plus de  crus que  de cuit. Ces aliments regorgent de vitalité et de vitamines et donnent ainsi l’énergie nécessaire pour pourvoir à cette période de hardiesse. Cette phase de renouveau, compense le manque de vitamines et d’énergie de la saison d’hiver.

Le printemps amène son lot de vitamines et de protéines animales. Les aliments riches en protéines, œufs, viandes, permettent de pourvoir à nos besoins durant les mois d’été, lorsque les jours sont les plus longs et demandent plus encore d’énergie. Dans cette période, nous trouverons des légumes et fruits très juteux, tomates, concombres, melons, pastèques pour faire front aux températures élevées et aux besoins de l’organisme durant ces phases de chaleur.fruits d'hiver

Sur la fin de l’été,  au début de l’automne et pour  le retour d’une saison bien plus froide, la nourriture à absorber, et bénéfique pour notre organisme, doit d’être plus consistante. On disposera alors de légumineuses, d’oléagineux, lentilles, noix, fruits secs etc…Au contraire de l’été, les légumes de cette saison plus froide auront moins de jus, et nous les consommerons plus cuits que crus. On approchera la carotte, les betteraves…puisque que nos besoins en eau seront moins importants.

L’hiver quant à lui, va nous obliger à nous nourrir d’aliments caloriques, des féculents par exemple.fruits et légumes d'hiver

Les fruits moins juteux tels que la pomme, la poire vont venir garnir nos tables. On conservera les aliments d’été par le froid, un instinct naturel…Notons que  le recours de l’hiver pour l’être humain et le même pour l’ensemble de la faune. Prenez un écureuil, il fera ses réserves de graines et noisettes pour l’hiver. Nous faisons de même (coulis de tomates fraiches, bocaux de haricots verts, confiture, fruits au sirop léger  etc…)

Nos besoins se définissent essentiellement par le climat. Le nôtre est tempéré donc notre nourriture est variée, Si nous allons, sous les tropiques ou dans les pays chauds,  toute l’année, la variété des aliments que nous offre la nature,  est limitée, toujours  à la même variété juteuse de fruits et légumes, poussant à volonté tout au long de l’année.

fruits et légumes d'hiver 1Pourquoi les consommer sur le moment ?

L’important c’est de tirer profit des aliments qui nous sont proposés en saison et qui correspondent à nos besoins.

Manger des aliments peu murs hors saison ne nous permettraient pas de faire le plein de vitamines et oligo- éléments.  De plus, si nous consommons des aliments peu appropriés à la saison il y a de fortes chances pour que ces légumes ou ces fruits soient traités abusivement en conservateurs et se révèleraient peu nutritifs.

Pourquoi ?

Parce que leur culture ne pourrait se faire en plein champs naturellement baigné de soleil, mais uniquement hors champs, saupoudré d’engrais peu appropriés, pour une récolte de fruits et légumes  sans saveur et  sans maturité.

fruits et légumes printempsPour conclure :

Si vous souhaitez optimiser votre bonne santé, alors consommez vos fruits et légumes en prenant en considération leur venue en saison. Ce sera la manière simple, d’accepter et de  respecter les lois de la nature, mais surtout les conditions bénéfiques à votre bien être et votre  vitalité, toute au long de l’année.