La sciatique

La plupart du temps elle se déclare sans crier gare….

sciatiqueIl suffit d’un faux mouvement ou bien d’un Evènement qui nous contrarie, d’une position polluante, d’un effort répétitif,  pour qu’une douleur diffuse se propage dans notre corps. Elle prendra sa source dans la région lombaire, en passant par l’arrière de la jambe, jusqu’au bout des pieds.

On parle alors d’une sciatique.

La douleur ressentie est le parcours dans le corps du nerf sciatique. Elle peut être due à de nombreuses causes, de l’arthrose par exemple créant une compression osseuse, une chute, un accident,  mais pour la plupart du temps cette douleur est due à une inflammation.

En général, elle  empêche de marcher, de changer  de position lorsque que l’on est allongé, et de se baisser. De  ce fait les journées sont difficiles à affronter et le repos à envisager est parfois source d’inquiétude et d’angoisses, car les obligations, elles,  doivent être honorées.

Il est important de faire des examens cliniques, ordonnés par le médecin pour poser un diagnostic mais aussi en déceler la cause.

L’aromathérapie et les plantes peuvent être des méthodes douces à entrevoir pour soulager la douleur.

On va utiliser des huiles essentielles, calmantes, et analgésiques, ayant des propriétés anti inflammatoires,   comme l’huile essentielle de Gaulthérie, ou de laurier noble, ou bien encore de l’huile essentielle de genévrier,  et quelques autres huiles à mélanger savamment pour  calmer la douleur.

sciatique1On va aussi passer en massage  des huiles décontractantes, intégrées dans un gel neutre. En effet la douleur amène à se contracter et à entretenir l’inflammation. Moins la douleur est intense et plus on est décontracté.

Il faudra veiller pendant cette période de sciatique, à adapter son alimentation, pour qu’elle soit  plus légère, incluant plus de fruits et de légumes. Il sera important  de drainer son foie,  prendre  des tisanes décontractantes, anti spasmodiques telle que la mélisse.

Ensuite prévoir le repos, le respect de son corps et important aussi celui de l’esprit, mettre de côté les tracasseries et préoccupations excessives.

Lorsque que le diagnostic  est posé et les  examens cliniques  effectués, vous pouvez envisager en complément, de consulter un thérapeute pour l’utilisation de plantes et d’huiles essentielles. Une sciatique peut se résoudre en  moins d’un mois. Il faut optimiser le temps de repos, et prendre en compte l’état de fatigue.

Alors en alliant patience, repos,  en maintenant son poids, et en s’alimentant raisonnablement, mais aussi  en évitant de solliciter son corps pour soulever des charges trop importantes, en corrigeant les mauvaises postures, vous ferez de votre corps votre allié pour une meilleure santé et contrôler ce genre de crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.