Hornbeam « Le Charme »

Hornbeam est considérée comme « la fleur de Bach du dynamisme ».

Elle est en étroite liaison avec la vivacité de l’esprit. Son état négatif se matérialise par de la fatigue mentale, de la lassitude.

Nous avons tous  déjà ressenti la difficulté à entamer notre journée, au vu de la quantité de travail à abattre. La routine  des tâches et les responsabilités leur correspondant, font que nous nous disons souvent,  que c’est impossible à réaliser.

Pourtant la journée se solde par la réussite de ces tâches accomplies.

La surcharge mentale qu’engendre la lassitude d’Hornbeam, est entretenue par le manque de diversité dans  les activités,  en relation avec d’autres centres d’intérêt. Elle tire sa lassitude de la routine quotidienne. Tout devient plus lourd à faire. La personne Hornbeam, est souvent très affairée, mais intérieurement, c’est le vide, et il n’y a plus cette étincelle mentale.

C’est un événement différent, curieux ou encore énorme ou extraordinaire,  qui stimulera l’engagement de l’individu Hornbeam, l’arrachant complètement à sa routine. L’état négatif de cette fleur de Bach, fait perdre la joie de vivre des événements du quotidien. Il  cantonne l’être dans les automatismes. Par là même, celui-ci s’emprisonne dans le manque de clairvoyance  de ses propres potentialités et se sent en surmenage constant.

L’action positive de Hornbeam :

Elle est comparable à une douche tonifiante, et ré-équilibrante. Les idées se clarifient, la perception de  l’environnement s’aiguise et la volonté se réaffirme. La passivité devient action, et la joie de vivre donne le tonus.

L’esprit retrouve sa fraîcheur  et  sa disponibilité pour le travail.

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

Source (Quintessences florales du Dr Bach M. Scheffer)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*