Le Safran et ses vertus

Le Safran et ses vertus en Naturopathie (Crocus sati vus)

Comme vous le savez toutes les plantes sont dans la nature, et la nature nous nous en inspirons pour ses usages ou ses effets curatifs.

« Le safran réconforte et dispose à la joie »  Hippocrate

Ouvrons une parenthèse sur le safran et ses vertus :

Il est originaire d’Asie mineure. Il est cultivé en Espagne en France, en Italie, on en recueille le stigmate et on le dessèche. Il est d’un  prix élevé :

·        pour obtenir 500 gr de produit sec, il faut 2k500 de safran frais.

·        on sait  que 70.000 stigmates donnent environ 500 gr de safran frais.

C’est une plante  vivace à fleurs mauve-pourpre, avec 3 stigmates rouges, d’à peu près 23 cm de haut.      (Source Le Larousse des plantes médicinales)SAFRAN1

La partie que l’on utilise est le stigmate rouge. Cette plante regorge de vitamines B1 et B2

On attribue au safran des vertus curatives,  Antoine Furetière (dictionnaire universel),  a écrit du safran

«  Le safran épanouit le cœur »

On considérait autrefois le safran comme un  cordial distributeur de gaieté.  Les consommateurs de paella, bourrides, et autre plats à base de safran ne peuvent  que bénéficier d’une bonne digestion.

En effet, les propriétés  que l’on prête à cette plante, sont à la fois sédatives et toniques gastrique,  mais aussi sédatives et toniques du système nerveux central. C’est aussi un antispasmodique.

Le Safran peut soulager la douleur, traiter des saignements utérins, les coliques, et l’indigestion, ou même encore soulager des toux par quintes, et l’asthme.

 Attention à haute dose le Safran peut être dangereux, c’est une plante abortive.

On peut l’utiliser, en interne,  en infusion, en poudre, en teinture,  ou  en externe  en teinture collutoire, pour des massages gingivaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*