Comment faire vos tisanes en été ?

Conseils

Les tisanes

tisane 1Faites marcher votre imagination pour des tisanes froides ou frappées !!!
Le temps est venu de savoir préparer une infusion correctement, libérant ses arômes avec délicatesse.
Elles se préparent la veille ou bien quelques heures à l’avance. Il est inutile de de les sucrer, vous en retirer toutes les saveurs. Elles seront de ce fait plus désaltérantes encore.
Qui n’a pas rêvé de boire des tisanes frappées et de pouvoir les conserver ?
Les parfums qui de dégagent de l’infusion à chaud mais frappées sont à la fois doux et raffinés
Méthodes :
Il existe 2 façons différentes pour faire une bonne tisane :
– L’infusion à froid et l’infusion à chaud frappée
macerationPour la préparation à froid :
Prendre une carafe et mettre les plantes que vous choisirez suspendues , dans un filtre en haut du récipient. Rajoutez de l’eau, couvrir et laissez macérer toute la nuit. Le lendemain, pressez les plantes avec une cuillère, et filtrez les. Nous parlerons plus ici d’une macération que d’une infusion.
Le temps d’infusion à froid est plus long, de l’ordre de 6 à 12 heures pour les plantes aromatiques, et de 2 heures pour les thés.
La macération respecte mieux les principes actifs de chaque plante.
Ne paniquez pas si vous oubliez les plantes dans cette macération, la libération des arômes n’en sera que plus fine et délicate. Il n’y aura aucune amertume,pour cette macération prolongée, qui pourrait, au contraire être présente,  pour une infusion à chaud trop longue.tisane2
Pour l’infusion à chaud mais frappée :
Mettez dans votre eau chaude,   5 cuillères rases de plantes que vous choisirez, ou 2 cuillères rases pour du thé. Laissez infuser 5 à 10 minutes en couvrant. Ensuite,  versez votre infusion sur un lit de glaçons (votre infusion devient une infusion frappée) et consommez la rapidement pour ne pas laisser fondre les glaçons et perdre ainsi la saveur des plantes.
Pour apaiser votre digestion et calmer les brulures d’estomac, vous pouvez utiliser :
L’anis, la badiane, la mélisse et la lavande
Pour une infusion plus relaxante vous utiliserez :
La mauve, la verveine, le souci le tilleul, la camomille.
Pour une tisane plus tonifiante et vivifiante :
Infusez plutôt, du cassis, de la menthe douce ou poivrée, du romarin, de la sarriette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.