La prévention dans la Naturopathie

Avant tout, je souhaite vous dire que je ne suis pas médecin,  je ne prétends pas guérir, je ne fais pas de diagnostic, je ne traite pas la maladie,  mon rôle est celui de conseil, d’accompagnement  et d’éducateur en hygiène de vie.

 

LA PREVENTION EN NATUROPATHIE

Par nature l’être humain, se définit par les émotions, son mode de vie, son énergie vitale. Son comportement  et son hérédité sont autant de facteurs qu’il faut prendre en compte. Ce qui  en résulte c’est l’aspect unique de chaque individu. Le terrain, la constitution, le tempérament de l’individu, son hérédité, forment un tout indissociable dont nous devons tenir compte pour prévenir de la « non santé »

Quelques explications :

Notre corps peut être considéré comme une machine très  complexe.  Malgré cela, aujourd’hui, on comprend mieux ses mécanismes fondamentaux,  donc le fonctionnement de notre organisme grâce à la  physique et la biologie. Mais l’homme est plus que cela, il a  une conscience. Cet aspect moins familier  et plus inaccessible est précieux pour son équilibre et sa santé. Si nous n’en tenons pas compte, il est impossible de prendre l’être humain dans  son unité et sa globalité. C’est une approche à considérer.

Quand nous parlons de santé, nous entendons les moyens de conserver notre  propre équilibre, et notre adaptation à toutes les conditions, en respectant nos propres besoins. En apprenant à mieux connaitre notre corps et par des moyens dits naturels, nous pourrons  distinguer et gérer les agents qui sont préjudiciables à  notre santé.

Il est vrai tout d’abord que nous sommes constitués de systèmes interdépendants formant l’activité de notre organisme. (Systèmes = Organes, tissus, cellules).

Le système nerveux : il transmet les informations dont l’organisme a besoin

Le système endocrinienqui régule  et contrôle l’activité  métabolique **du corps.

Le système respiratoire qui permet l’échange gazeux entre l’oxygène et le gaz carbonique.     

Le système urinaire : qui nous permet d’éliminer ce que filtrent nos reins.

Le système reproducteur : appareil génital féminin ou masculin : ovaire, utérus vagin,  ou gonade, prostate et pénis, en étant bref.

Le système lymphatique : c’est l’ensemble des ganglions et vaisseaux lymphatiques, qui participent à la défense immunitaire du corps, et à la circulation vers le sang.

Le système ostéo articulaire : La nuque, le cou, colonne vertébrale, membres supérieurs, inférieurs, cage thoracique, les articulations.

Les organes des sens : les oreilles, les yeux, les mains,  le nez,  les yeux, nos récepteurs sensoriels

Le système digestif : il a  un rôle essentiel,  dans  la transformation* des aliments en nutriments, l’assimilation de ces nutriments, le maintien du bon équilibre immunitaire, l’équilibre du milieu intérieur et l’élimination des matières non digérées.

Tous ces systèmes, ayant une fonction bien définie, ont une action qui dépend chaque jour de ce que nous apportons à notre organisme. Afin d’assurer cet équilibre fragile, dont nous parle « Hippocrate dans sa définition de la santé »*, il va de soi que nos besoins, en général se définissent selon notre mode de vie.

Les intervenants dans notre choix de notre vie, sont essentiels.

La nutrition, le sommeil, l’environnement familial, professionnel, émotionnel,  et notre rapport à la Nature sont les constituants dans notre vie.

Chacun de ces éléments, forment  notre globalité et à la fois notre individualité,  d’où le caractère unique, de l’être humain.

En naturopathie, nous déterminons par un Bilan Vital (PVH***) que toutes les conditions de vie évoquées ci-dessus sont réunies pour avoir une bonne santé.  Si c’est le cas, nous préservons  cet « état de bonne santé », en indiquant les conseils d’hygiène de vie à poursuivre, pour rendre le système immunitaire plus efficace, en veillant à ce que les échanges intérieurs et l’élimination des déchets se fassent au mieux dans l’organisme afin que la vitalité soit conservée.

Si notre santé, n’est plus dans la vitalité, le rôle du naturopathe sera de faire en sorte d’augmenter la force vitale de l’individu, en donnant les conseils nécessaires à son hygiène de vie. En adaptant son alimentation, en gérant son stress, en améliorant son sommeil, son système immunitaire sera  plus efficace, et  la bonne santé restaurée.

Dans le cas d’un individu, qui est déjà malade, nous stimulerons son «  Auto guérison » par des conseils très personnalisés, en prenant en compte tous les piliers** de la Naturopathie pour augmenter, sa force vitale, et en renforcer son système immunitaire. Nous accompagnons le patient.

 

*Transformation des éléments de l’alimentation, et le processus inverse la décomposition qui permet la transformation en substances simples, pour servir à la production d’énergie.

***Potentiel Vital Homéostasique , laVitalité : contrôle et commande le fonctionnement du système immunitaire, des émonctoires*, et du métabolisme.

*Emonctoires : organes destinés à éliminer les déchets de la Nutrition (Foie reins poumons, colon peau)

**Piliers : Alimentation : se nourrir

            L’élimination : par les émonctoires

           Le physique et l’état nerveux : se ressourcer, se reposer, recharger

         L’état psycho émotionnel: se re harmoniser, se recentrer, prendre conscience de soi  

           .

*Définition de la santé selon Hippocrate :    « La santé dans l’homme est un état donné par la nature, laquelle n’emploie pas d’agents étrangers, mais une certaine harmonie entre l’esprit, la force vitale, et l’élaboration matérielle des humeurs»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.