Liste détaillée du contenant de la Trousse Naturelle pour les petits bobos de vacances

Trousse naturelle de vacances contenant :

*Aloe vera : (pour les coups de soleil) à 1 noisette 3 fois par jour en gel (tube)

*Arnica Montana : (anti douleurs, inflammations)   Granules 9 CH OU 5 CH , sous la langue 3 fois par jour ou gel ou pommade sur la zone douloureuse ou enflammée.

*Huile essentielle d’Immortelle ou Helichrysum italicum (œdème, entorses, foulures)   à 2 à 4 gouttes à diluer  dans une cuillère à café d’huile végétale en application locale (HV d’arnica)

*Huile essentielle de Gaulthérie odorante ou Gaulthéria fragrantissima : (tendinites et inflammations)à 2 à 4 gouttes à diluer dans une cuillère à café et à passer en massage sur la zone douloureuse.

*Huile essentielle de Lavande Aspic ou Lavandula latifolia  (écorchures, piqûres d’insectes, brulures)  à 2 à 4 gouttes diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale de calendula en massage sur la partie douloureuses

*Huile essentielle de citron ou citrus limon (Nausées de l’enfant, antimicrobienne)  à inhaler

*Huile essentielle de Menthe poivrée (nausées de l’adulte, antispasmodique turista) à inhaler

*Huile essentielle de Citronnelle de Java ou de ceylan  ou cymbopogon winterianus ou cymbopogon ardus (répulsives contre les moustiques, anti inflammatoires, apaisantes) à 2 à 4 gouttes à diluer dans une cuillère à café d’huile végétale en massage local.

*Huile essentielle de Basilic Tropical ou ocimum basilicum var. basilicum (pour les douleurs abdominales) à 4 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale en massage sur la contrainte de spasmes douloureux, 3 fois par jour jusqu’à améliorations.

**Ispaghul  (psyllium) en granulés ou poudre (régulateur de transit) à 3 cuillères à café dans un grand verre d’eau.

*Huile essentielle de tea tree ou melaleuca alternifolia et huile essentielle de Ravinstara* ou cinnamomum camphora * (bouton de fièvre, rhume, coup de froid)  2 à 3   gouttes à diluer dans une huile végétale dans une cuillère à soupe,  en massage local sur le cou et le coté de la mâchoire, sur les voûtes plantaires et la face interne des poignets

*Collyre: (irritation des yeux et conjonctivites) contenant de l’Euphraise ou euphrasia Officinalis (pharmacie, parapharmacie)à 1 goutte 3 fois par jour avec lavage de l’œil au sérum physiologique avant.

**perturbateurs endocriniens (Cf onglet «  Carnets de conseils  » Les perturbateurs endocriniens liste)

Pour finir et clore ces conseils, ne pas oublier de glisser dans cette trousse naturelle, des compresses, des pansements, un paire de ciseau, une lime,  un désinfectant pour ces accessoires,  et un thermomètre.

Important :

Les informations et conseils présentés sur le site « Naturopathie-prévention.fr »et « La Page Facebook «Bien être et Nature Bio » ne se substituent pas à une consultation ou un diagnostic posé par un médecin ou un professionnel de santé, susceptible d’apprécier  précisément votre état de santé.

 

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

Sources( Plantes et Bien être, l’Aromathérapie exactement)

 

Conseils naturels pour les piqures de moustiques et d’insectes en général

moustiques 2Recettes naturelles pour les piqures d’insectes !!!

Un mélange actif contre les piqures de moustiques :

10 gouttes d’huiles essentielles de citronnelle de Java (cymbopogon nardus)

10 gouttes d’huile essentielle de Géranium rosat (géranium asperum)

10 gouttes d’huile essentielles d’Eucalyptus citronné (Eucalyptus citrioda)

10 gouttes d’huile essentielles de Palmarosa (cympobogon martinii)

360 gouttes d’huile végétale d’Argan

Appliquer ce mélange comme répulsif, à renouveler toutes les 2 heures.

 

Appliquer ce mélange  pour traiter après la piqure.

 

10 ml de vinaigre de cidre ou vinaigre blanc

5 gouttes d’huile essentielle de camomille Noble (Chamaemelum nobilis)

5 gouttes de lavande Aspic (lavandula spica)

Appliquer le mélange directement sur la piqure d’insecte.

 

Précautions : l’huile de lavande Aspic est déconseillée aux enfants de –  7 ans et à la femme enceinte et allaitante.

 

Pour calmer les démangeaisons:moustiques1

Plantain (Plantago major) 2 g par tasse.

Appliquer l’infusion en compresse posée directement sur la piqure.

 

Si la piqure devient rouge et gonflée :

Appliquer 2 gouttes de lavande vraie diluées dans une noisette de crème au calendula, sur les zones piquées.

Pour les enfants,  il est conseillé d’appliquer de l’hydrolat de camomille noble, son effet sera calmant, anti parasitaire, si la piqure a provoqué un stress important.

Il est recommandé de consulter un professionnel, car  la plupart des huiles essentielles sont interdites au enfants  de  – 7 ans.

Remarques : Pour éviter les allergies à certains principes actifs contenues dans les huiles essentielles citées ci-dessus, il est recommandé de tester les préparations dans le repli du bras. Si aucune réaction ne se manifeste dans les heures suivant l’application, l’utilisation du mélange d’huile peut se faire sans risque.


ATTENTION: ces recettes ne remplacent  pas une  consultation chez  un professionnel.


Sources ( Larousse des plantes médicinales et PL et BE)