Bouillon végétal, bouillon de bœuf, bouillon de volaille.(Recette Spéciale diabète)

Dans une marmite à couvert

Mettre ces Ingrédients:

1 litre d’eau, 2 feuilles de laurier, 2 feuilles de sauge, 1 brin de thym, 1 branche de romarin,  1 clou de girofle planté dans un oignon coupé en 2, 1  poireau coupé en morceau, 1/2 courgette une gousse d’ail, 1 branche de céleri, 1 belle branche de persil, 1  pincée de sel, poivre.

Préparation du bouillon végétal :

Mettre tous ces ingrédients dans une casserole, avec ½  cuillère d’huile de colza. Les faire suer, à feu doux durant 2 à  5  minutes, assaisonner de sel et de poivre et couvrir d’un litre d’eau. Faire cuire à couvert, le tout jusqu’à ce que le poireau et la carotte soit mi cuite, « al dente ». Filtrer ensuite le bouillon et  le réserver au frigo, dans un bocal en verre.

Bouillon de boeuf et bouillon de volaille:

 Si vous souhaitez faire du bouillon de bœuf, ce sera avec des os de bœuf sans moelle, (apport de graisse trop important) à faire revenir en même temps que les autres ingrédients à feu doux. Couvrir d’un litre d’eau et se conformer à la recette initiale.

Pour un bouillon de volaille, diététique, il suffit de faire revenir des os de poulet, avec les autres ingrédients toujours à feu doux, couvrir d’un litre d’eau et se conformer à la recette initiale.

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

Sources ( SOS cuisine)

Médaillons de Porc aux patates douces (  Recette spéciale diabète)

Médaillons de Porc aux patates douces 

Pour 2 personnes

330 calories par portion

Cuisson 20 mn et préparation 10 mn

Ingrédients :

360 g de patates douces, 1 gousse d’ail émincée, 1 filet de porc dégraissé coupé en tranche de 2 cm, poivre et sel, 1 cuillère à soupe d’huile de colza, 5 gr de beurre, 1 pincée de piment d’Espelette ou piment de Cayenne, 4 g d’origan, 85 ml de jus de pamplemousse sans sucre ajouté, 85 ml d’eau, 10 g de pignons de pin, 4 g de menthe fraiche hachée.

Dans un premier temps mettre les assiettes de service au chaud, durant la préparation, afin que le plat soit servi à température.

Préparation :

Hacher finement l’ail et couper les patates douces en morceaux de 1.5 cm de côté environ. Couper le filet en tranches de 2 cm. Saler et poivrer. Faire chauffer l’huile et le beurre à feu doux, moyen,  dans une poêle, et faire revenir les tranches de filet jusqu’à ce qu’elle soit bien dorées environ 4 mn par côté. Retirer les morceaux et réserver dans une assiette au four. Ajouter l’ail et le piment, cuire 1 mn en remuant. Ajouter les patates douces et l’origan et les rissoler 2 mn environ. Verser ensuite le jus de pamplemousse et l’eau dans la poêle, et porter à ébullition. Baisser le feu, couvrir, cuire le tout durant 12 mn, jusqu’à ce que les patates douces soient tendres. Remettre la viande à cuire durant 2 à 3 minutes, la mettre avec les patates, saupoudrer le tout de pignon de pin grillés préalablement à la poêle, et la menthe hachée.

Servir c’est prêt !!

 

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

 

Sources (SOS cuisine)

Dossier Recettes Spéciales Diabète

Pâtes aux crevettes provençales

Ingrédients :

600 gr de crevettes décortiquées et rincées, 65 ml d’huile d’olive, 2 gousses d’ail émincées, 20 ml ou 4 cuillères à café de persillade,130 g de tomates concassées,24 tomates cerise coupées en demie,1 g de piment d’Espelette ou piment de Cayenne, 20 feuilles de Basilic émincées en fines lamelles, 2 g de Ciboulette hachées, 1 pincée de sel,poivre selon votre goût

Préparation

Mettre à chauffer l’huile d’olive à feu doux, et plongez-y les crevettes crues, les faire cuire 6 minutes, en les retournant régulièrement  jusqu’à ce qu’elles deviennent roses. Les sortir ensuite de la cuisson et les glisser 5 mn au grill.

Dans l’huile de cuisson des crevettes, faire revenir les gousses d’ail, et les tomates en dés ou concassées. Cuire le tout,  10 à 15  minutes à feu doux, jusqu’à obtention d’une sauce. Ajouter ensuite les tomates cerises et les cuire 3 à 4 minutes. Les retirer du feu, et réserver.

Durant ce temps, cuire vos pâtes complètes ou semi complète « al dente », dans un grand récipient d’eau

 ( « linguini », à la taille que vous aimez)

Verser les pâtes cuites dans la préparation de tomates, les réchauffer à feu doux, en y ajoutant, les crevettes cuites, le  basilic, la ciboulette ciselée, le sel et le poivre. Bien mélanger, et une fois bien chaud, servez dans des assiettes creuses.

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

 

Sources ( SOS cuisine)

Cocktail aux mures

La préparation de cette boisson saine et gourmande est pour 4 verres

Ingrédients :

85 g de mûres fraîches, 2 citrons verts, 2 cuillères à café de sirop d’agave, et 800 ml d’eau pétillantes.

Recette :

Dans un grand récipient, écraser les mûres, avec le jus de citron vert, ajouter ensuite l’eau pétillante et mélanger bien le tout.

Filtrer  avec une passoire. Verser à votre convenance dans une belle carafe ou une bouteille.

Sucrer au sirop d’agave au service ou bien sucrer en confectionnant la recette.

Servir au verre si vous le souhaitez,  en incisant une mûre ou bien,  le fruit rouge de votre choix, afin de le décorer. Pour mettre  plus de couleurs encore, rajouter quelques feuilles de menthe fraîche.

Se conserve 48 heures au réfrigérateur

Cette recette peut se décliner avec d’autres fruits rouges.

A vos shakers !!

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

Source ( « Boissons saines et gourmandes » de Marie Laforêt)

 

 

 

Précautions d’utilisation des huiles essentielles

Précautions à prendre concernant les huiles essentielles en général

  • Les huiles essentielles doivent toujours être diluées avec une huile végétale. (huile d’Arnica, huile d’amande douce, huile de Jojoba, huile de noyau d’abricot, huile de noisettes, huile de germe de Blé, toutes ne sont pas adaptées aux enfants.
  • Les huiles essentielles peuvent être mélangées à l’eau à l’aide d’un dispersant.
  • Préférer l’huile végétale d’amande douce pour les enfants, et l’huile de Jojoba.
  • Déconseillées aux personnes allergiques aux essences d’agrumes et aux plantes en général
  • Les huiles essentielles ne doivent pas être ingérées, ou si elles le sont, uniquement sur les conseils d’un thérapeute.
  • Elles ne doivent pas être administrées aux femmes enceintes et allaitantes.
  • Elles sont interdites  pour certaines d’entre elles,  aux  enfants allant  de moins 3 mois, moins de 2 ans,  moins de 6 ans, moins de 12 ans. Certaines de ces huiles sont neurotoxiques.
  • Elles seront conseillées  par un  thérapeute uniquement
  • Les huiles essentielles sont déconseillées aux personnes prenant des médicaments anti coagulants, atteintes d’insuffisance rénale, d’insuffisance hépatique, de maladie cardiaque, de coliques néphrétiques, de maladies du sang, épileptiques ou atteintes de certaines maladies auto immunes.
  • Faire un test de tolérance, dans le pli du bras, (même test pour l’enfant et l’adulte) en posant une goutte d’une huile essentielle diluée avec une huile végétale, avant chaque utilisation d’une nouvelle composition aromatique préconisée.
  • Respecter les dosages conseillés, ne pas sur-doser les préparations.
  • Acheter ces huiles en magasin bio, pharmacie ou parapharmacie, veillez à ce qu’elles soient chémotypées (composition de ses principes actifs, carte d’identité de l’huile essentielle) 100% naturelles, et bio
  • Les conserver dans un placard, hors de portée des jeunes enfants, à l’abri de la lumière, à l’abri de grosses chaleurs.
  • Les huiles essentielles se conservent bien entre 5°et 35°.
  • L’huile essentielle de Gaulthérie odorante est déconseillée aux personnes allergiques à l’aspirine
  • l’huile essentielle de Menthe poivrée est déconseillée aux personnes cardiaques
  • Les huiles essentielles d’agrumes sont déconseillées aux personnes allergiques aux essences d’agrumes.
  • Le flacon de présentation d’une huile essentielle doit être en verre teinté.