La détox, l’associée du printemps!!

Le renouveau de la Nature

C’est l’appel du soleil et du renouveau de la nature qui nous motive pour assouvir notre besoin de  sentir les premiers rayons du soleil, sur notre peau, et ainsi commencer à faire le plein de vitamines.

Après cela, prendre conscience de notre  corps, se refaire une santé, devient une nécessité : faire peau neuve !

Nous avons tendance à prendre du poids durant les mois d’hiver, nous hibernons pareil aux animaux,  notre métabolisme tourne également au ralenti, tout en étant obligé de continuer à détoxifier.

Notre activité physique étant moins intense, les kilos en trop s’installent. Cette alimentation plus riche nous permet pourtant  de réguler la température de notre corps (37°), afin de faire face au froid hivernal.

C’est par le stress de la vie moderne, une alimentation moins adaptée, un air pollué, et notre eau traitée d’innombrables fois, que les pathologies transformées par ces facteurs environnementaux, apparaissent et bloquent nos fonctions éliminatoires.

Pour offrir un nettoyage efficace à notre organisme,  dans un premier temps : il faut envisager de  drainer, harmoniser l’alimentation ; dans un deuxième temps dissocier les aliments, ou envisager   une mono diète,  ou bien encore, dans un troisième temps  pour les plus entreprenants,  entamer un  jeûne.

Les organes principaux et acteurs de ces éliminations sont représentés par le foie, les reins et l’ensemble du système digestif. Il s’agit tout d’abord d’alléger considérablement la digestion en dissociant les aliments. Pour éviter les carences et vous épauler dans votre cure ou votre diète, il est conseillé d’être  accompagné par un praticien de santé.

La mono diète (un seul aliment, avec hydratation) reste un bon compromis entre le jeune  et la diète, en définissant sa durée dès le départ et en l’adaptant à la saison.

Le jeûne est devenu plus populaire aujourd’hui. Cependant tout le monde, n’est pas apte à engager ce genre de cure.** Il faut impérativement un accompagnement pour une préparation progressive et sa  durée se définit selon les facteurs de santé de chacun. La reprise alimentaire se fera tout aussi graduellement.

Les sources toxiques environnementales sont la cause de la multiplication des pathologies graves, neurovégétatives, et même d’instabilités psychiques. Chacun d’entre nous, veut prendre soin de sa santé, mais le  sens de tout cela, mène inévitablement à l’origine des éléments –«  l’eau, la  terre, et l’air » – constituant notre environnement. Aujourd’hui, la prise de conscience se doit d’être collective pour soigner la Terre, et éviter les dérives, afin que le corps humain puisse se préserver.

**Déconseillé pour les personnes ayant: Hyperthyroïdie, carences,  stimulateur cardiaque, manque de confiance en soi, maladie hépatorénales, organes greffés, épilepsie.

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

Important :

Ces informations sont dispensées à titre indicatif, et  ne se substituent pas à une consultation chez un praticien de santé ou thérapeute,

(Source « Bio-infos », « L’homme empoisonné » D.Kieffer)

Produit vaisselle naturel et doux

Comment faire votre produit de vaisselle naturel ?

Cela reste très simple et  voici les ingrédients à utiliser:

  • Un demi-savon de Marseille
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc savon de marseille
  • 0,5l d’eau
  • 1 à 2 cuillères à soupe de cristaux de soude
  • Huile essentielle d’arbre à thé (Tea tree)
  • Huile essentielle de cannelle feuilles

Voici comment le préparer :

Votre recette personnelle :

Râpez le demi-savon de Marseille puis placez-le dans une casserole avec 0,5 l d’eau.

Faites chauffer à feu doux en remuant régulièrement jusqu’à obtenir un liquide homogène. Éteignez le feu. Ajoutez les 4 cuillères à soupe de vinaigre en mélangeant bien. Ajoutez 1 cuillère à soupe de cristaux de soude. Laissez refroidir la préparation. Une fois celle-ci refroidie vous obtenez une sorte de gel, pareil à du liquide vaisselle.bicarbonate

Si vous trouvez l’ensemble trop liquide, placez à nouveau la casserole sur le feu puis ajoutez un quart de cuillère à soupe de cristaux de soude. Si une fois refroidi, l’ensemble se gélifie, il suffit de battre le tout au fouet ou avec une fourchette.

Une fois que  la consistance voulue, est  obtenue, finissez en ajoutant 20 gouttes d’huile essentielle d’flacon usagearbre à thé et 30 gouttes d’huile essentielle de cannelle feuille.

Mélangez vigoureusement puis placez le tout dans une bouteille usagée de produit vaisselle. Votre produit vaisselle naturel est prêt !

Pour information :  Les huiles essentielles confèrent de puissantes propriétés   antibactériennes, anti-fongiques et antivirales au mélange. Ce produit vaisselle ne manque pas d’intérêt. Il est dégraissant mais aussi doux pour les mains, n’abîme pas l’épiderme et peut être utilisé sans gants

Source ( Plante et BE) Dossier spécial

Petits batonnets de glace aux plantes

Recette rafraichissante

glaces aux plantesPour 6 bâtonnets
550 ml d’eau
30 ml d’eau de fleurs d’oranger
1 cuillère à café de jus de citron
Quelques gouttes de stévia liquide
1 poignée de fleurs comestibles ,  camomille, souci, capucine, violette, bleuet, rose, lavande, lilas, jacinthe, bourrache, coquelicot, etc.

Pour cette recette vous pouvez utiliser des moules à esquimaux
moule à esquimauxPréparation :
Mélanger l’eau, l’eau de fleurs d’oranger et le jus de citron. Ajouter quelques gouttes de stévia et goûter pour ajuster à votre goût.
Remplir les moules avec la préparation (sans les bâtons et sans les fleurs).
Laisser 1 heure au congélateur.
Sortir les moules et ajouter les fleurs (vous pouvez vous aider avec le manche d’une cuillère ou le bâtonnet). Assurez-vous que les fleurs se dispersent bien dans le moule. Ajoutez les bâtonnets au milieu.
Laisser prendre de nouveau au congélateur pendant 4 heures minimum pour qu’ils se solidifient.
Pour les démouler plus facilement, les placer  sous un filet d’eau tiède.

(Source Plantes et  Bien être)

Prévenir l’invasion des poux.

Les gestes essentiels et les huiles essentielles pour prévenir l’invasion des poux.

 

pouxUn pou est un insecte de la taille d’une graine de sésame, qui s’accroche aux cheveux. Il adore la chaleur et l’humidité pour se reproduire. Une femelle peut pondre jusqu’à 10 œufs par jour  et son espérance de vie se situe entre 3 et 5 semaines. Les lentes  (œufs) deviennent adultes au bout de 15 jours, et seront à leur tour en période de reproduction.  Ne prenez pas votre calculette c’est assez terrible !!

Il faut savoir que les poux détestent la lumière, donc sont localisés à la racine des cheveux, ils sont très près du cuir chevelu.  Ne confondez pas lentes et pellicules, les pellicules tombent d’elles-mêmes. Les lentes sont ovales et  blanches lorsqu’elles sont vides, foncés quand elles ont vivantes. Elles s’accrochent au cheveu, et ne s’enlèvent pas même avec doigts.

poux 1Prévenir par des gestes simples en cas d’épidémie : il faut éviter les contacts rapprochés, les prêts de bonnets, d’écharpes, de vêtements, ou l’échange des brosses à cheveux, ou bien de barrettes et chouchous pour les filles. Mieux vaut natter leurs cheveux.

Pour repérer les poux : les démangeaisons de nos petites têtes brunes, blondes ou rousses, sont le signe d’une invasion.

Les lieux collectifs telles que les piscines, centre aérés, les colonies, les campings sont des lieux où l’on peut les  attraper.

A la piscine le moyen le plus efficace pour se protéger restent  encore le bonnet de bain. Les poux ne craignent pas le chlore de l’eau et flottent  un bon moment à la surface.

Eviter le contact direct  de vos affaires avec les casiers et  vestiaires, en les  mettant dans un sac en plastique, car  les poux survivent 2 à 3 jours dans un environnement qui n’est pas le leur.

En période de grosse épidémie, l’huile essentielle de lavande a une action répulsive (lavandula oficinalis)  pour enfant de moins de 6 ans.

huile de lavande pour les pouxHuile de lavandin super s’adresse à des enfants de plus de 6 ans, car elle est plus répulsive encore. Attention cette huile contient du camphre,  ne doit pas être  utilisé pour les petits enfants.

Il est recommandé de bien respecter le dosage de ces huiles, et de ne les administrer que sur les conseils d’un professionnel.

Si vous ne souhaitez pas utiliser,  les huiles essentielles, vous pouvez vaporiser une eau de Cologne à base de lavande,  sur les cheveux de votre enfant tous les matins en partant à l’école.

poux2 Il est possible sur les conseils d’un professionnel de faire un masque aux huiles végétales, car le pou s’étouffe à son contact. (Huile d’olive et huile de coco ou jojoba), pour accroître l’efficacité de ce masque on peut rajouter des huiles essentielles de lavande.