Hornbeam « Le Charme »

Hornbeam est considérée comme « la fleur de Bach du dynamisme ».

Elle est en étroite liaison avec la vivacité de l’esprit. Son état négatif se matérialise par de la fatigue mentale, de la lassitude.

Nous avons tous  déjà ressenti la difficulté à entamer notre journée, au vu de la quantité de travail à abattre. La routine  des tâches et les responsabilités leur correspondant, font que nous nous disons souvent,  que c’est impossible à réaliser.

Pourtant la journée se solde par la réussite de ces tâches accomplies.

La surcharge mentale qu’engendre la lassitude d’Hornbeam, est entretenue par le manque de diversité dans  les activités,  en relation avec d’autres centres d’intérêt. Elle tire sa lassitude de la routine quotidienne. Tout devient plus lourd à faire. La personne Hornbeam, est souvent très affairée, mais intérieurement, c’est le vide, et il n’y a plus cette étincelle mentale.

C’est un événement différent, curieux ou encore énorme ou extraordinaire,  qui stimulera l’engagement de l’individu Hornbeam, l’arrachant complètement à sa routine. L’état négatif de cette fleur de Bach, fait perdre la joie de vivre des événements du quotidien. Il  cantonne l’être dans les automatismes. Par là même, celui-ci s’emprisonne dans le manque de clairvoyance  de ses propres potentialités et se sent en surmenage constant.

L’action positive de Hornbeam :

Elle est comparable à une douche tonifiante, et ré-équilibrante. Les idées se clarifient, la perception de  l’environnement s’aiguise et la volonté se réaffirme. La passivité devient action, et la joie de vivre donne le tonus.

L’esprit retrouve sa fraîcheur  et  sa disponibilité pour le travail.

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

Source (Quintessences florales du Dr Bach M. Scheffer)

Les thérapies Naturelles

flacon de lavandeLes thérapies dites naturelles, sont nombreuses.

Elles ont les mêmes  caractéristiques, elles s’appuient sur des méthodes simples et proches de notre nature ou de notre environnement.
L’Aromathérapie par exemple s’apparente à la thérapie par les parfums, c’est à dire l’emploie des huiles essentielles.
La Phytothérapie est définie comme l’utilisation thérapeutique des bienfaits des plantes aromatiques.

fleurs-bach
Les fleurs de Bach, elles s’inspirent d’élixirs floraux chargés d’harmoniser nos états émotionnels et créer l’accord de notre esprit avec notre corps
Les thérapies manuelles, tels que les différents massages viennent compléter ces méthodes variées. Par exemple le massages aux huiles essentielles relaxant, pour une meilleure détente, et plus de bien-être. Puis la réflexologie plantaire, qui va permettre de se défaire des tensions accumulées en fin de journée, ou bien dynamiser le début de matinée. Ces thérapies manuelles dites douces sont complémentaires à toutes celles que le patient apportera pour son mieux être. Il s’agit de stimuler, ou détendre, tous les organes, et les systèmes les composants.
Pour apporter le « Bien être en complément d’une éducation en hygiène de vie, ces thérapies naturelles seront essentiellement dispensées pour soulager les méfaits du stress, rechercher le confort du « Mieux être et bien vivre » toujours dans l’objectif d’une bonne vitalité, dans la recherche ou dans le but de préserver la santé.
Important : ces thérapies ne substituent pas à des traitements médicaux

Respirer l’équilibre mentale et physique

STRESS RELAX

Dès la naissance lorsque que nous sommes bébé notre respiration est naturelle, automatique et complète. Nous avons tendance à ignorer qu’elle constitue la liaison entre le corps et l’esprit. Malheureusement, les accidents de la vie, le stress, notre comportement en altère le fonctionnement.
Nous possédons tous le souffle et en utilisant cet outil, il est possible de soulager, la panique, la douleur, de reprendre son calme, mais nous ne savons pas comment l’utiliser au mieux, pour favoriser notre santé. Pourtant il suffit de quelques exercices de respiration, adaptés à l’individu, pour améliorer quelques facteurs fondamentaux..
Par exemple : faciliter le sommeil, lutter contre la fatigue, gérer ses émotions, développer la voix, tout cela en pratiquant la respiration contrôlée.
La respiration est l’élément fondamental de la santé physique et mentale. Son chef d’orchestre est notre diaphragme. C’est un muscle essentiel et indispensable à la respiration. Il ressemble à une coupole, qui sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale. Sa contraction permet l’entrée d’air dans les voies respiratoires, son relâchement l’expiration passive.
La façon la plus courante de se calmer est d’apprendre à faire de grandes respirations. C’est-à-dire prendre conscience que l’on respire et apprendre le contrôle de cette respiration. Tout cela a un effet bénéfique sur votre bien être. Cela entraine une baisse de la tension artérielle et un apaisement de l’anxiété. L’apprentissage de la respiration permet de diminuer le stress avant les examens, ainsi que les signes d’une dépression. Si la respiration est bien contrôlée, elle vous induira dans un état de relaxation.

bien être 1
Durant ces dernières 24 heures vous avez inspiré et expiré au moins 20 000 fois. En apprenant à respirer, vous améliorez votre qualité de vie. Quelques souffles bien adaptés deviendront votre expression du bien être, de la paix et la santé.