Aspen

La fleurs de la Prescience

D’après le Docteur Bach cette fleur dans son aspect négatif, rend la personne qui en a besoin prisonnière de ses appréhensions et de  ses craintes complètement inconscientes. A ce niveau précis, il n’est pas rare que les personnes Aspen, dans leur imaginaire trouvent des signes, des symboles des superstitions, des représentations bien personnelles.

 De ce fait, ces personnes seront  des capteurs diurne et nocturne, de pensées et d’images qui proviennent de leur état de conscience imaginaire. Ne sachant pas comment les recevoir, ces élans inconnus et incontrôlables vont provoquer la peur, un peur glaçante et épouvantable. Ce que l’on entend le plus souvent ce sont ces paroles telles que  « J’ai peur que quelque chose de terrible arrive, mais je ne sais pas  ce que cela pourrait être. »

Des signes physiques peuvent accompagner ces peurs incontrôlables, telles qu’une transpiration excessive ou bien  des tremblements, le ventre noué, un sentiment d’impuissance et de frustration,  augmentant d’autant plus l’état  d’angoisse.

Les personnes Aspen, peuvent être somnambules, vivant leurs cauchemars. Les réveils sont violents, paniqués. Ils ont peur de se rendormir, pour ne pas revivre leurs mauvais rêves.

Les enfants Aspen, sont souvent plus exposés encore à cet imaginaire ; par exemple, ils ont peur des monstres dans leur chambre ou  que leurs meubles se transforment en animaux plus terrifiant les uns que les autres.

Aspen est un peuplier « tremble », on dit « trembler comme une feuille ». Ces personnes ayant cette extrême sensitivité,   la ressente  comme des vibrations invisibles. Elles sont sensibles aux conflits, aux perturbations sensorielles psychiques, et environnantes. Le fait de percevoir les  « stress » de leur entourage , les atmosphères, les craintes vagues est une source d’épuisement et une perte d’énergie considérable. Il faut souligner que les peurs qui caractérisent Aspen sont imprécises et indéterminées. Ne pouvant mettre de mots pour les qualifier, il est très difficile d’en parler. Cette perte d’énergie diminue la confiance en soi.

Lorsque le besoin d’ Aspen est comblé son  coté positif,   augmente alors la confiance des ressentis personnels,  diminue les peurs, pour augmenter le potentiel positif, c’est à dire,  se sentir protégé, recentré,  plus fort encore. Cette fleur de Bach  permet  d’utiliser consciemment cette capacité à  ressentir,  de façon constructive, et sans aucune peur.

Remarque : Ces recommandations sont données à titre  informatif et ne vous dispense pas de consulter un thérapeute,  pour l’emploi et les conseils nécessaires à  la prise de fleurs de Bach.

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

Source (« Les quintessences de Fleurs de Bach » M. SCHEFFER)

A propos de la 39 ème fleurs de Bach…

rescue 1On l’appelle le remède de secours, RESCUE.

Il est dit que c’est grâce à lui, que le Docteur Bach a sauvé la vie d’un pêcheur en 1930.

Rappel sur le docteur Edward BACH

C’est la compassion pour les autres et la compréhension de leurs peines qui poussent le Dr Bach dans une quête impossible appelée bonheur.

En 1913, le docteur Bach est un médecin urgentiste dans un centre Hospitalier universitaire, et occupera ensuite une fonction de chirurgien. Il  abandonne ce poste plus tard, en raison d’un problème de santé. Dès qu’il guérit il s’installe en cabinet et constate son manque de satisfaction face au traitement classique de la médecine.

 Dr-Bach-et-les-Fleurs-de-BachConcernant la guérison des patients, il remarque que leur santé malgré cela, n’est pas stable, les maladies chroniques ne profitent d’aucune forme de  traitement. Il note aussi que  dans de nombreux cas, la  médecine moderne échoue et que  la chirurgie améliore ou pallie à la souffrance.

Il se rend compte que l’ensemble des médecins, dont il fait partie a   trop peu l’occasion d’observer plus attentivement ses malades, trop concentré sur l’état physique pour penser à l’aspect plus humain. Ils oublient un peu,  que chaque individu  est fait sur un modèle différent de son voisin. Ils ont tendance à ne  pas tenir compte  de leur personnalité.

Le Dr Bach est convaincu que lui-même néglige les symptômes les plus importants que présentent ses malades. Il va commencer à chercher d’autres modes de guérison, et il s’intéressera à l’immunologie. Il va accepter un poste de bactériologiste pour trouver les réponses qu’il cherche. Il découvre que certains germes ont une relation avec certains maux constatés chez les patients. Il obtient des résultats très encourageants, en créant les sept nos-odes homéopathiques liées étroitement aux états émotionnels.

En 1933,  le Dr Bach crée le remède  de secours, mélange de 5 fleurs, pour les personnes  victimes de choc émotionnel, quel que soit la nature de leur traumatisme.

fleur-de-bach1En 1934, il s’installe à Softwell, tout près d’Oxford qui deviendra le Bach center, il sera secondé dans ses travaux par Nora Weeks et Il isolera avant sa mort en 1936,  38 fleurs de Bach avec Rescue Remedy.

Ce remède de secours « Rescue » permet  de  retrouver le calme dans une situation stressante ou de détresse et  agit sur toutes les personnalités.

Le docteur Bach a été visionnaire  puisqu’il a détecté cinq réflexes, créant l’état de stress chez un être humain

Le premier sera l’évanouissement, le second  une réaction de panique, le troisième des impulsions d’actions exagérées, le quatrième , la peur de perdre le contrôle, (exemple tremblements, bégaiements, ou mutisme) et enfin le cinquième, le dénie de d’état de choc.

Chacune de ces réactions correspond à une fleur contenue dans  RESCUE.

Dans une situation d’urgence RESCUE va stabiliser l’état  émotionnel, et donner une détente psychologique pour ensuite permettre de recevoir les soins qui s’imposent. On va parler de choc et de situation d’urgence quand notre système énergétique, et  notre psychisme est déstabilisé. Les réactions  seront différentes selon les individus. On remarquera pour certains, ce sera le choc une mauvaise nouvelle, pour d’autres le simple fait de recevoir le courrier chaque jour et d’ouvrir leur enveloppe, d’aller chez le dentiste, de passer un examen, et pour d’autres encore l’annonce d’un décès,  ou  une mauvaise chute etc…

On utilise Rescue de différentes façons. Soit en pommade, pour les petits traumatismes de la vie de tous les jours, comme les coupures, brûlures, ou entorses…. Ou en gouttes et pulvérisations.

On  peut prendre RESCUE aussi dans ce genre de situations perturbantes :

Disputes conjugales, un entretien d’embauche, une intervention en public, un événement désagréable survenu, un infarctus, dans un cadre de travail stressant, crise de panique…. Rescue évite certaines  douleurs, en cas de  migraines, il  se prend lorsque la crise est en préparation.

Rescue est composé de 5 fleurs de Bach. Ce remède d’urgence s’utilise le plus souvent ponctuellement.

Tout le monde peut prendre RESCUE.

ATTENTION : Rescue ne remplace  pas les soins médicaux.

Les conseils prodigués dans cet article sont à titre informatif et ne vous dispense pas de consulter un thérapeute ou praticien de santé naturelle ou traditionnell

 

(Sources « Les découvertes médicales d’Edward Bach, médecin, M. Scheffer, Quintessences Florales du Dr Edward Bach )

 

Les thérapies Naturelles

flacon de lavandeLes thérapies dites naturelles, sont nombreuses.

Elles ont les mêmes  caractéristiques, elles s’appuient sur des méthodes simples et proches de notre nature ou de notre environnement.
L’Aromathérapie par exemple s’apparente à la thérapie par les parfums, c’est à dire l’emploie des huiles essentielles.
La Phytothérapie est définie comme l’utilisation thérapeutique des bienfaits des plantes aromatiques.

fleurs-bach
Les fleurs de Bach, elles s’inspirent d’élixirs floraux chargés d’harmoniser nos états émotionnels et créer l’accord de notre esprit avec notre corps
Les thérapies manuelles, tels que les différents massages viennent compléter ces méthodes variées. Par exemple le massages aux huiles essentielles relaxant, pour une meilleure détente, et plus de bien-être. Puis la réflexologie plantaire, qui va permettre de se défaire des tensions accumulées en fin de journée, ou bien dynamiser le début de matinée. Ces thérapies manuelles dites douces sont complémentaires à toutes celles que le patient apportera pour son mieux être. Il s’agit de stimuler, ou détendre, tous les organes, et les systèmes les composants.
Pour apporter le « Bien être en complément d’une éducation en hygiène de vie, ces thérapies naturelles seront essentiellement dispensées pour soulager les méfaits du stress, rechercher le confort du « Mieux être et bien vivre » toujours dans l’objectif d’une bonne vitalité, dans la recherche ou dans le but de préserver la santé.
Important : ces thérapies ne substituent pas à des traitements médicaux