L’huile essentielle de Menthe Poivrée

L’huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha Piperata)

menthe-poivreeUn peu d’histoire ….

L’utilisation de la menthe poivrée remonte au 1 er millénaire av JC. En effet des archéologues ont trouvé des feuilles dans les pyramides d’Egypte. Les romains et les grecs l’appréciaient beaucoup mais en Europe la plante ne  deviendra populaire que vers le XVIII ème siècle.

C’est une plante vivace de 80 cm, ses tiges sont quadrangulaires, ses feuilles ovales  et dentelées. Ses fleurs sont en épis serrés et courts,  de couleurs roses. Sa production se fait dans le monde entier pour en faire une huile essentielle. C’est une plante hybride issue de la menthe aquatique « Mentha Aquatica » et de la menthe verte « Mentha Spica. On utilise la plante entière

Les recherches en cours nous montrent que l’huile essentielle de menthe poivrée  a un effet antispasmodique sur le système digestif et elle est fortement antibactérienne. L’un de ses principaux constituants, le menthol est antiseptique et rafraichissant. Son efficacité a été montrée dans le traitement des inflammations du colon.

Elle décontracte les muscles intestinaux et stimule la sécrétion de la bile. Elle  attenue les nausées, les ballonnements et les colites. Elle soulage aussi les maux de tête et migraines dues à une mauvaise digestion.

Elle favorise l’expulsion des gaz, décontracte les muscles, stimule la transpiration. Lorsqu’on l’applique sur la peau, elle calme la douleur. L’huile essentielle de menthe poivrée doit être diluée (huile végétale). Elle peut être aussi utilisée pour des inhalations et des massages. La plante entière est efficace en cas de gastro- entérite.

huile essentielle menthe poivréeOn peut administrer la menthe poivrée sous forme de tisanes après chaque repas, pour une meilleure digestion, en gélules, en lotion à base de tisanes pour calmer les peaux irritées, et en huile essentielle en dilution avec de l’huile végétale.

Contre-indications :Ne pas utiliser en usage prolongé sans l’avis d’un professionnel

                                  A n’utiliser qu’au niveau olfactif pour les femmes enceintes.

                                  A ne pas administrer aux enfants de moins de 12 ans.

                                  Eviter l’application sur le thorax, son effet est glaçant.

(Source : Larousse des plantes médicinales)