Les plantes pour la toux

Les plantes qui calment la toux.

Il existe plusieurs types de toux:  grasse, sèche, ou irritative. Comment s’en défaire ?

La toux est un processus nous permettant de nous alléger de nos mucosités. Comment la calmer ?

La toux peut représenter chez certaines personnes un phénomène qui n’en finit plus, peut-être même allant jusqu’à provoquer des nausées. Ses désagréments sont à soulager le plus rapidement possible. Elle s’accompagne de spasmes, d’inflammations, et de mucosités* dites encombrantes.

Quelle  que soit la toux, il est impératif que votre médecin pose son diagnostic pour être sûr qu’il  ne s’agisse  de rien de grave.

Par la suite,  il est possible d’utiliser des plantes pour soulager la toux.

 La plupart des pastilles, ou sirop achetés en pharmacie en sont composés.

Ce qui suit est  un composé de plantes pour tous types de toux. En voici les principales propriétés et fonctions :

L’aunée (Inula hélénium) qui  a des propriétés idéales  pour les problèmes respiratoires. Elle est anti virale, et anti infectieuse, apaise les spasmes, et aide à l’évacuation des mucosités. Elle agit dans l’équilibre de la flore intestinale et soutient l’immunité.

Le thym (thymus vulgaris) il fluidifie les sécrétions,  agit contre la toux, et combat l’inflammation. Il  est anti septique et anti viral. Il s’utilise aussi pendant la période virale, pour les grippes ou rhume.

Le bouillon blanc (Verbascum Thapsus) : c’est une Plante pectorale* pour les affections respiratoires.

La réglisse (Glycyrizza glabra) : elle est  tonique  pour le système nerveux. Elle calme l’inflammation et donne un gout agréable à ce mélange de  plantes.

La mauve (Malva Sylvestris) : elle adoucit la gorge et la trachée, et composée de mucilages* apaisants.

Le plantain (plantago major) : combat l’inflammation, et les réactions allergiques.

La sauge (Salvia officinalis) : lutte contre les virus et les bactéries, et réduit  l’inflammation. (Infusion à consulter dans les carnets de

* Mucosités : substances visqueuses,  constituées essentiellement de mucus*, associées à des cellules mortes , parasites, microbes.

* Plantes pectorales : qui est propre à soigner les affections des voies respiratoires, notamment la toux.)

*Mucilage : Substance particulièrement répandue dans les racines de guimauve et les graines de lin, les lichens et les algues, qui se gonfle au contact de l’eau sans s’y dissoudre mais en formant une matière visqueuse, comparable à la gomme, et dont les propriétés épaississantes la font utiliser en médecine.

Sources ( CNRTL et Plantes et Bien être)

Infusion pour la toux

infusionConseils

Infusions :

Aunée (racine) 20 g, Thym (feuille) 15 g, Bouillon blanc (fleur) 10 g, Réglisse (racine) 10g, plantain( feuille) 10g, Mauve (fleur) 5 g, Sauge (feuille) 5g.

Mettre une cuillère à soupe du mélange dans un bol d’eau bouillante et laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 bols par jour pendant 7 jours ou plus si le besoin s’en fait sentir.

Précautions : la sauge est déconseillée en cas de cancer hormono- dépendant, ainsi que la réglisse en cas d’hypertension. Si la toux persiste consulter de nouveau  un médecin.

Après une journée de travail…

oeilReposez vos yeux  !!!

 A faire  soi-même

(Source Plante et santé )

Faites-le vous-même !!!

Tisanes anti rougeurs
et picotements

Il arrive couramment qu’après une journée éprouvante – écrans, soleil, fumées –, vos yeux vous envoient des signaux d’alerte sous la forme de rougeurs, d’irritations et de démangeaisons. Résistez à l’envie de vous gratter mais accordez-leur en revanche une pause bien méritée en déposant des compresses tièdes d’une décoction aux plantes. Vous utiliserez pour cela deux grands classiques pour les problèmes oculaires : la fleur de bleuet et l’euphraise (également appelé « casse-lunette » ou « herbe-aux-myopes ») aux vertus anti-inflammatoires et astringentes des fleurs de camomille et de mauve. Vous pourrez ensuite garder le mélange quelques heures au réfrigérateur et profiter dans un deuxième temps de la douce sensation de fraîcheur qu’il procure.

soin des yeuxIngrédients 1 c. à café de fleurs de bleuet (Centaurea cyanus) • 1 c. à café d’euphraise (Euphrasia stricta) • 1 c. de fleurs de camomille romaine (Chamaemelum nobile) • 1 c. de fleurs de mauve (Malva sylvestris)

Préparation: 1. Mélangez les plantes à parts égales . Versez-les dans un quart de litre d’eau . Portez à ébullition puis retirez rapidement du feu . Couvez et laissez infuser 15 minutes
5.
 Une fois le mélange tiède, imbibez des cotons démaquillants de la décoction . Déposez sur vos paupières et laissez en place
10 minutes.

Trucs et astuces

Les six muscles responsables des mouvements de l’œil dans l’orbite et de la protection de la rétine sont soumis quotidiennement à une quantité d’agressions. Voici quelques idées pour diminuer la fatigue oculaire en fin de journée.

Quand vous travaillez sur ordinateur, faites des pauses de
20 secondes toutes les 20 minutes, en faisant tourner vos yeux dans les quatre directions, ce qui les « massera ».

Adoptez un environnement lumineux optimal, avec des lumières douces et bien réparties dans la pièce. Ne travaillez pas sur un ordinateur dans le noir et réglez la fréquence de votre écran d’ordinateur au-dessus de 80 hertz.

Pour éviter les yeux secs, battez régulièrement des paupières,
ce qui humidifiera et nettoiera votre cornée (nous clignons en moyenne 5 fois moins des yeux lorsque nous sommes face à un écran). Au besoin, installez un humidificateur dans la pièce et utilisez 1 ou 2 fois par jour un collyre à base de plantes (bleuet, plantain, etc.)