La grossesse et la Naturopathie « La grossesse et ses petits tracas »


« Il naît dans un chou ou une rose !! C’est que l’on veut  bien croire !! »

Quelques conseils pour une grossesse au Naturel, harmonieuse et dans le Bien être !!

Tout d’abord, il est minuscule pareil à un petit haricot, lors de la 1 ère échographie, puis ensuite, il grandit dans le ventre de sa maman, et devient ce bébé tant attendu !!

La grossesse en générale est pour la femme, une source de fatigue, de fragilité diverses, d’émotivité exacerbée,  d’immunité sensible, mais aussi synonyme de cheveux ternes et cassants, allant même parfois jusqu’à la dépression post natale.

Ne prenons pas les choses à la légère, car, pour toute femme durant sa grossesse, créer le bon environnement pour le bon développement de son fœtus, est l’essentiel. Il faut compter sur une bonne nutrition, en  apportant  en grande quantité, les vitamines, les minéraux, les protéines et les acides gras nécessaires. Cela veut dire,  ne pas prendre  plus de nourriture, durant les repas mais travailler sur l’apport de nutriments, et aliments concentrés comme ceux que nous allons évoquer ci-dessous.

Les aliments à favoriser durant cette période sont nombreux :

Il sera important d’inclure à son alimentation des légumes verts à feuille, riches en minéraux, incontournable pour un bon équilibre nerveux. (Magnésium)

Les acides gras essentielles, tels que le colza, le lin, le chanvre, la noix, vont nourrir et protéger le système nerveux du bébé, en plein construction et en pleine  évolution, et de  ce fait protégera aussi  la maman (huiles et graines alimentaires).

Les protéines telles que le poisson, la volaille, les légumineuses, les œufs, le tofu, sont riches en enzymes et vitamines, mais attention  très sensibles à la chaleur.

Les graines telles que les amandes, noisettes, la noix de cajou, la noix  du Brésil, ou la noix de Pécan sont riches en minéraux et en acides gras, mais aussi en fibres et en protéines.

  • Ils existent, au contraire, des aliments à éviter durant la grossesse, pour une question de risque infectieux, ou entraînant des carences: la viande crue (carpaccio, ou tartare), le lait cru, et les fromages crus
  • Les laitages représentent de l’acidité, (lait de vache) et entrainent parfois des perturbations de la flore intestinale et une surcharge hépatique.
  • Les aliments raffinés sont des aliments complètement dépourvus de fibres et de nutriments essentiels (huile, farine <T65, sucre blanc et céréales
  • Important : ces conseils ne substituent pas à une consultation chez un praticien de santé ou un thérapeute de votre choix

Le Jus de fruits et Légumes verts pour une détox

La detox du mois

La fonction de chacun des aliments suivants :

Un des composants de cette détox est la pomme. Elle est imparable pour l’élimination de l’acide urique. Apéritive, elle favorise une bonne digestion,  modère la tension artérielle et le taux de cholestérol dans le sang. Son action dépurative aide l’organisme à faire peau neuve, en décrassant le foie et la vésicule biliaire.

Pour l’accompagner dans la composition de cette détox, on y ajoutera la poire. Elle a un rôle diurétique et dépuratif. Elle agit pour la baisse du cholestérol, et lutte contre les radicaux libres tout comme l’épinard. Regorgeant de vitamines, B2 ,B6 , B9 et C, l’épinard reste un aliment à forte densité nutritionnelle. Il est préférable de le consommer cru pour son action nettoyante, régénérante et  pour la reconstruction  de l’intestin.

Concernant le concombre, ingrédients indispensable à cette detox, c’est un très bon diurétique. Il est le synonyme du soulagement des éruptions cutanées, d’une bonne circulation urinaire,  grâce à son important taux de silicium, et sa richesse en soufre et potassium. Il agit bénéfique ment sur les pathologies dentaires. Le céleri viendra compléter l’action du concombre par une bon teneur en calcium et permettra d’agir sur la fluidité du sang et de la lymphe.

On ne pouvait passer sur l’implication de la lavande dans cette détox, en utilisant son hydrolat, aux propriétés calmante, apaisante, vermifuge, antispasmodique. La spiruline (micro-algue) source de protéines d’excellente améliorera  votre jus détox.

Recette de jus vert pour un détox

200 g de pommes bio, 100 g de poires bio, 100 g de concombre bio, 7 g de céleri branche bio, 50 g d’épinard jeunes pousses bio, 1 cuillère à café d’hydrolat de lavande.

Préparation :

Lavez soigneusement les fruits et légumes, ils seront consommés avec la peau. Coupez-les en cubes, Prélevez  le jus avec un extracteur à vitesse lente. Ajouter l’hydrolat de lavande. Mélangez le tout avec un shaker. C’est prêt et servez frais.

© Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD,

Article soumis aux droits d’auteur

(Source Plantes et bien être, L. Valéry Robert)