Comment bien préparer son coucher, pour un sommeil serein.

rituels 1Pour que le coucher reste un rituel que vous aimez, il est possible d’introduire, une fin de soirée, que l’on qualifierait d’espace-temps intime, ludique et créatif.

Explication : la fin de soirée se situe juste avant la préparation au coucher et l’introduction au sommeil. Pour optimiser tout cela,  prenons les choses dans l’ordre.

Fin de soirée :

  • la lecture d’un bon livre peut s’envisager, ou bien une promenade (été) qui va relaxer, évacuer les tensions de la journée.
  • Échanger avec ses amis ou sa famille, en prenant soins d’éviter les discussions conflictuelles, et que ce moment reste un temps de partage, et     soit propice à un bon sommeil.
  • ecouter de la musiqueEcouter de la musique, stimulante du rêve et de l’imagination.
  • Faire de la relaxation, ou bien des séances de respiration.
  • Échanger des massages, entre amis, parents ou enfants.
  • Consacrer un moment ludique  à ses enfants.
  • Se donner le temps de la créativité dans la musique, la peinture, l’écriture, sculpture, poterie, dessin, danse…
  • Tenir son journal intime tous les soirs pour l’adulte comme pour l’adolescent.
  • Ou bien sélectionner un bon programme TV, peu stressant.

Voici un coucher favorisant l’harmonie.

  • Se brosser  les dents,
  • se brosser les dents 1Bien aérer sa chambre, sa température doit être modérée et non surchauffée,
  • Diffuser des huiles essentielles d’ambiance ou d’introduction au sommeil
  • Rehausser le pied du lit pour un meilleur retour veineux.
  • S’habiller légèrement pour le sommeil,
  • Mettre une bouillotte sur le ventre et sur le foie en hiver
  • La tête du lit doit être orientée au Nord
  • Eviter les nuisances électromagnétiques (câblage électriques dans la chambre, tv, Portable etc)

Soyez attentif au passage du sommeil se caractérisant par la  lourdeur des paupières et  les bâillements.

  • SommeilPrendre la position rituelle d’endormissement
  • avoir les objets familiers que l’on aime autour de soi,
  • faire les derniers gestes  de  journée
  • N’oubliez pas  de programmer votre réveil
  • Fermer les yeux dans un contexte positif et abandonnez-vous au sommeil en toute confiance, lâchez prise.

L’insuffisance veineuse

insuffisance veineuse« L’homme est un tout, et la maladie n’est que l’expression de la résistance que  l’organisme va devoir pour rétablir la santé. »

Définition de l’insuffisance veineuse :

Mauvais fonctionnement des veines se caractérisant par un retour insuffisant du sang vers le cœur, dû à une altération de la paroi de la veine.

 Comment apporter le soulagement et corriger les soucis de jambes lourdes, de varices,  ou d’œdèmes??

Toutes les saisons ont leurs inconvénients, et l’été est celui  où nous ressentons le plus de sensations de jambes lourdes et de problèmes de circulation sanguine.

Quelques soient les conditions de travail, soit debout toute la journée, ou soumis à une chaleur insoutenable, nous pouvons  faire confiance aux huiles essentielles  qui se placent  au premier plan  pour être efficace sur les symptômes, et  agir encore plus précisément, de façon à corriger de manière curative notre terrain.

 Le sang et sa circulation donnent de la vie à tous nos membres jusqu’à leur extrémité. Il permet une oxygénation harmonieuse,  et de  répartir les nutriments dans notre organisme. Il  respecte le rythme de notre respiration. La circulation est en mouvement permanent et s’harmonise de façon complètement autonome pour donner l’élan au rythme de la vie.

insuffisance veneuse 2Notre cœur, joue un rôle primordial pour que le sang atteigne le bout de nos orteils, donc il pompe, et de même pour le retour vers lui-même, en défiant la force de gravité. On appelle cela le retour veineux.  Certains éléments comme les pressions faites sur la voute plantaire, redonne l’élan favorable pour un bon  retour veineux. C’est pourquoi il est recommandé de marcher.

La pression faite sur les parois veineuses et  le diamètre des vaisseaux sanguins ainsi que leur tonicité  ont un rôle très important. La texture du sang est un facteur capital aussi.

L’insuffisance veineuse est en fait un ensemble d’éléments contribuant de manière défavorables à notre organisme. Elle se caractérise  par des douleurs dans les jambes, des varices, des œdèmes, des crampes nocturnes, ou  bien encore par des phlébites.

mélange d'huiles essentiellesLes nombreuses molécules des huiles essentielles leur donnent  des propriétés parfois surprenantes et inespérées,  soulagent l’insuffisance veineuse. La synergie de plusieurs huiles, (mélanges d’huiles essentielles) serait bénéfique.

On va agir avec le Cyprès de Provence, et le lentisque pistachier, pour leurs effets décongestionnant, pour fluidifier le sang on ajoutera des essences d’agrumes, (Citrus) On complètera tout cela avec l’helichryse italienne, pour réparer les lésions des parois veineuses, l’effet glaçant et vasoconstricteur (resserre les vaisseaux) de la menthe poivrée donneront un effet rafraîchissant  le long  des  jambes.  Enfin le géranium rosat Bourbon travaillera sur l’équilibre des fluides, donc les œdèmes et la rétention d’eau.

Toutes ces huiles jouent aussi  un rôle très important dans le cycle hormonal  de la vie d’une femme.

Les gestes simples à adopter : faire de l’activité physique, faire des mouvements de flexions et rotations des chevilles,  éviter de porter des vêtements trop serrés, éviter les sources de chaleur sous les pieds, ou les jambes.

Ballonnements et constipation créent une compression des veines au niveau abdominal, ce qui a un effet sur le retour veineux des membres inférieurs.

Faites des massages du ventre, pour vous soulager de la tête aux pieds.

Précaution : ne pas utiliser les huiles essentielles citées dans cet article sans l’avis d’un professionnel.