Salade de poulet à la Thaï

Une idée de plus, pour une salade diététique et délicieuse!!!

Préparation : 30 mn

Difficulté: Facile

Ingrédients (2 personnes):

2 cœurs de laitue sucrine, 2 blancs de poulet,  le jus d’1/2 citron vert, 1/2 c. à s. de nuoc-mam, 1/2 c. à s. d’huile d’olive ou de sésame selon la préférence de chacun, 1/2 piment rouge ou vert,  coriandre fraîche.

Préparation:

Cuire les blancs de poulet à la vapeur.

Pendant ce temps, préparer la sauce : mélanger le jus de citron avec le nuoc mam et l’huile de sésame. Couper le piment en deux,  l’épépiner et  le hacher finement. L’ajouter ensuite aux autres ingrédients.

Détailler les cœurs de laitue en lanières et les disposer dans des assiettes. Faire  de même avec les blancs de poulet, et les disposer en  lanières sur les feuilles de salade. Verser la sauce et parsemer de feuilles de coriandre fraîche.

Bon déjeuner ou diner !!

©Cet article a été rédigé par Guylaine RAPHANAUD

Article soumis aux droits d’auteur

(Source: d’ après les recettes de Cyril Lignac) 

(www.lesfoodies.com)

 

DETOX DE 3 JOURS POUR ALLEGER L’ ORGANISME

 » 3 JOURS LÉGERS « 

Vous trouverez le détail des recettes dans l’onglet  « les Carnets gourmands » en cliquant sur le lien suivant : http://naturopathie-prevention.fr/

 

Cinq règles à respecter

Faire vos courses en magasin bio et utiliser des produits bruts

Si vous n’avez pas faim le matin, ne mangez  pas. Respecter votre organisme,  si celui ci ne se sent pas prêt à digérer.

Ne grignotez pas pendant cette période, la digestion ne se fera pas correctement et vous risquez l’inflammation, et donc la détox sera retardée.

Salez moins, (sel au sésame..)

Prenez le temps de manger en mêlant vos aliments à la salive. Elle  permet une prédigestion des ces mêmes aliments.

Ne mangez pas en colère et devant la télévision. Avec ces conseils, le sentiment de satiété sera vite là. Ne sortez pas de table repus, mais avec encore un peu de place dans votre estomac.

Prenez l’air, aérez-vous, faites de l’exercice, reposez-vous, faites-vous masser pour optimiser la détente.

Voici 9 repas pour que vous vous sentiez plus léger !!

JOUR 1

Matin :

Infusion de romarin, et une banane écrasée avec un filet de jus de citron et une cuillère à café d’huile de colza. Ajouter à cela une cuillère à soupe  de graines broyées de sésame, macadamia, noisette, amande, tournesol, lin.

Midi :

1 salade pour 1 personne vitaminée (ingrédients précisés dans la recette)

Pour information le radis favorise  l’élimination des toxines.

Prendre les fruits en début de repas, car le sucre qui les contiennent peuvent ralentir la digestion s’ils sont ingérés après.

Soir :

Un verre de jus de carotte fait par l’extracteur de jus avec 4 carottes bio.

Une soupe onctueuse

Jour 2 :

Matin :

Thé roiibos ou infusion au choix.

Pommes au four raisins secs et cannelle

Midi :

Salade aux milles couleurs

Soir :

Fenouil mariné au citron (préparer la veille ou le midi)

Demi-avocat avec un filet d’huile d’olive et une poignée de noix de cajou (non grillées, non salées).

 

 

Jour 3

Matin :

Un green smoothie au blender

Trois noix du Brésil.

A savoir : trois ou quatre petites noix du Brésil suffisent à combler l’apport journalier recommandé en sélénium, oligoélément indispensable à l’organisme.

 

Midi :

Salade d’algues

Soir :

Soupe miso

Caviar d’aubergine

Les conseils  dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives.

Article écrit par Guylaine Raphanaud,

Source « Alternative Santé »

Salade de Chou-fleur, haricots et feta

salade de choufleur haricots fetaEncore une salade composée rafraichissante pour le diner!!!

Préparation 15 minutes, cuisson 10 minutes

Pour 4 personnes

340 calories

Ingrédients :

600 g de chou-fleur, 50 g de haricots verts, 2 oignons doux, 500 ml de haricots rouges, 100 de féta, 4 cuillères à soupe d’huile d’olive, 2 cuillères à soupe de jus de citron, 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique, sel et poivre.

Préparation :

Préparer le chou-fleur, le couper en bouquets de même taille, le blanchir dans une casserole d’eau bouillante jusqu’à ce qu’il soient « al dente ».Couper ensuite les haricots verts en morceaux et les blanchir dans une autre casserole d’eau bouillante salée, jusqu’à ce qu’ils soient aussi «  al dente » soit environ 8 minutes. Bien égoutter les autres légumes cuits au préalable (haricots rouges) puis laisser refroidir. Dans un saladier, battre l’huile, le jus de citron, et le vinaigre balsamique avec une fourchette jusqu’à ce que la vinaigrette soit émulsionnée. Ajouter les légumes cuits, les oignons émincés et les haricots rouges. Saler et poivrer. Émietter la féta,  l’ajouter dans le saladier, mélanger le tout et le mettre au réfrigérateur durant une heure pour permettre le mélange des saveurs. Rectifier l’assaisonnement selon votre goût.

Vous pouvez remplacer les haricots rouges par des haricots blancs ou des pois chiches !!

C’est prêt !! Bon appétit,

Sources (Plantes et Santé)

Salade d’épinards aux abricots

Une idée pour le diner!!

salade d'épinards aux abricotsPour 4 personnes

240 calories

Préparation 10 minutes, trempage 20 minutes

Ingrédients : 65 ml de vin blanc, 160 gr de jeunes pousses d’épinards, 65 ml d’huile de colza, 15 ml de vinaigre de cidre, 1 cuillère à café de miel, 50 g de noix, 12 abricots secs, sel et poivre.

Préparation :

Dans un bol, faire macérer les abricots dans le vin blanc pendant au moins 20 minutes.Les égoutter en réservant le vin, les trancher finement et les mettre dans une saladier. Ensuite, bien laver les jeunes pousses d’épinards, les essorer, et les déposer dans le saladier. Réserver.

abricots 1Mélanger le vin, l’huile, le vinaigre, le miel, le sel et le poivre en battant énergiquement avec une fourchette jusqu’à ce que la vinaigrette soit émulsionnée.

Verser ensuite la vinaigrette sur les épinards et les abricots, mélanger délicatement et rajouter les cerneaux de noix parsemés de ci de la.

Pour accentuer le goût sucré salé, il est possible de rajouter du bleu d’Auvergne émietté.

Servir,  c’est prêt et très  frais !!

Sources (sos cuisine )

 

 

La fraise

La Fraise….  « Chair rouge et plissée qui pend sous le bec du dindon » Non ce n’est pas ça !!! Ou…. « Collerette en lingerie tuyautée, à un ou plusieurs rangs. (D’origine italienne, elle fut portée depuis Henri II jusqu’au XVIIe s.) »…Pas de chance celle-ci ne se mange pas !!!

ensemble fraiseEnfin la bonne définition… !!!!

Nom Féminin du latin populaire « Fraga », pluriel du latin classique « fragum », avec l’influence de framboise. Fruit comestible du fraisier, réceptacle charnu de la fleur auquel sont fixés de nombreux akènes

(Source dictionnaire Larousse)

C’est le symbole de l’arrivée du printemps!!!  La fraise a 300 ans en 2014 !!!

 Un peu d’histoire… ?

 En 1714, un ingénieur et lieutenant dans la marine, nommé Amédée-François Frézier ramena l’ancêtre de la fraise, et l’introduit chez nous. On l’appella alors « La blanche du Chili ».  En 1740, on la plante à Plougastel en Bretagne, et on en retire le succès que nous lui connaissons aujourd’hui.

  fraise

Elle est l’ennemie des toxines. Et sa richesse en eau, en pectine et en potassium en fait un fruit « Détox ».

Mais pour en retirer le meilleur il faut bien la choisir, sans produits chimiques.

D’un point de vue botanique la fraise, n’est pas une baie mais un faux fruit. Ce sont ces petites graines vertes, sur sa surface rouge, appelées akènes, qui sont les fruits proprement dits. La fraise est riche en fibres,  hypotensive, et pour en optimiser ses effets, on peut l’envisager en mono diète. Riche en vitamines A, C, et en acide folique, elle offre une teneur importante en calcium comparable à d’autres fruits ou bien  même supérieure. 100 g de fraise équivaut à 32 calories.

La fraise est un fruit antioxydant naturel et protège nos neurones. Quelques études montrent qu’elle contribue à faire baisser le cholestérol.

Elle fait aussi partie des fruits que l’on cultive industriellement dans le non respect de la santé (fraises espagnoles, important résidus de pesticides qui polluent eux même notre organisme, ou même deviennent des perturbateurs endocriniens)

Alors comment choisir la fraise  et bien la consommer !!!

Acheter un produit local, avec un label IGP, (indication géographique protégée)

Comment les utiliser ?

En salade, avec quelques feuilles de menthe fraiche ou quelques feuilles de Basilic, un jus de citron et du sucre non raffiné.

 En tarte, ou bien  en confiture.

Les fraises en confiture conservent leur activité antioxydante.

A savoir :Elles ne murissent plus après la cueillette effectuée. Choisissez-les, bien rouges !!

Conservez-les à température ambiante, à l’abri de la lumière, consommez-les rapidement.

 Important : La fraise est souvent la cause d’allergie, dans ce cas  la mono diète est  à proscrire.