Pommes cuites, raisins à la cannelle

Pommes cuites

Ingrédients :

1 pomme, 1 c. à s. de raisins secs sultanines, 1 c. à c. de cannelle.

Préparation :

Peut se préparer la veille.

Faire gonfler les raisins secs dans une tasse de thé. Pendant ce temps, laver et évider la pomme.

Mettre  la pomme dans un plat allant au four et les raisins dans la pomme avec une petite cuillère et garder le thé.

Saupoudrer la cannelle sur la pomme. Arroser ensuite  avec le thé restant.

Faire cuire  à four chaud une trentaine de minutes. Manger chaud ou froid !

 

A savoir :  la cannelle est une épice fabuleuse. Antioxydante, elle aide aussi à la stabilisation du taux de sucre, et est anti-inflammatoire !

 

Source « Alternative santé »

Abricots parfumés à la cannelle

Une dessert léger pour un été chaud !!

abricotsPréparation 5 minutes,  cuisson 10 minutes.

80 calories, pour 4 personnes

Ingrédients : 16 abricots fermes et mûres, 2 cuillères à café de sucre, 3/4 de cuillère à café de cannelle, 1/2 verre d’eau ou 125 ml.

Laver les abricots rapidement. Les séparer en deux et ôter le noyau. Les déposer dans une casserole avec le sucre, la cannelle et l’eau. Cuire à couvert, à feu doux pendant 5 à 8 minutes, jusqu’à ce que  les abricots soient tendres.

Servir avec le jus de cuisson tiède à température ambiante.

Conseil : une cuisson courte fait ressortir la saveur des abricots, même les moins  mûrs, les rapprochant ainsi des abricots secs

Source ( plante et santé) Illustration : SOS cuisine

 

 

Le Diabète

Depuis quand connait-on le Diabète ??

Un peu d’histoire :

C’est une des plus vieilles maladies que l’on connait. On parlera ici d’un symptôme de diabète non contrôlé,  qui se définit par une urine abondante et  riche en sucre. Les perses décrivaient déjà quelques symptômes, ainsi que  l’Inde et l’Egypte ancienne.

On découvrit l’insuline au XIX ème siècle et on commençe à l’utiliser plus précisément en 1922.

Aujourd’hui,  on traite une forme de diabète, par des comprimés qui font baisser le taux de glucose dans le sang.

Diabète 1 et 2Que sais-t-on ??

Il existe deux types de diabète :

Diabète de  type 1 : plutôt chez les patients jeunes, devant recevoir une dose d’insuline journalière

Diabète  de type 2 : il se déclare souvent vers 50 ans et plus,  on peut le contrôler par l’alimentation ou la prise de comprimés.

Qu’est-ce que le diabète ??

C’est un excès de sucre dans le sang.

Pourquoi ?

A cause de l’insuffisance de production de l’hormone insuline.

Dans le cas d’un diabète de type1  aucune insuline n’est produit par le corps, alors que le diabète de type 2, c’est un défaut concernant la production partiel d’insuline et une réponse réduite de notre organisme à cet hormone.

Cernons le problème ??

Les aliments et leurs transformations chimiques ainsi que  leur digestion, émanent  du  foie.  Une partie du glucose sert de carburant à l’organisme et l’autre est conservée.

L’insuline unique dans sa forme permet aux cellules d’extraire le glucose des aliments, c’est la seule hormone capable de réduire le taux de glucose sanguin.

De quelle façon??

Elle accroît le glycogène dans le foie. Elle empêche le foie de libérer trop de glucose,  et favorise l’absorption du glucose pour les autres cellules du foie, de façon à ce que ces autres cellules ne dégradent pas les protéines de gras.

L’élévation du taux de glucose augmente l’envie d’aller uriner.

Les symptômes quels sont-ils ?

 Ddiabètees mictions (urines) abondantes, une perte de poids, la soif, et l’épuisement.

Les facteurs dans le diabète : l’hérédité, les infections, les facteurs environnementaux, et le stress.

Dans le traitement du diabète de type 2 par l’alimentation, il sera recommandé de consommer des nutriments variés, de réduire les aliments riche en gras et en sucre.

Dans le cas du diabète de type 1, il sera important d’apprendre à gérer l’apport alimentaire avec les injections d’insuline, pour un bon  taux de glucose. Le contrôle de la glycémie est plus facile si l’on mange à heures fixes.

Quelles mesures prendre ?

Sur les conseils de votre médecin, et avec l’aide d’un thérapeute, il est possible de mettre en place une alimentation, adaptée à votre diabète, ré-harmoniser les habitudes alimentaires.

Les points essentiels  :

Prendre des repas à heures régulières, consommer des féculents à chaque repas, riches en fibres, réduire la consommation de gras, limiter la consommation de sucre et aliments sucrés, faire de l’exercice régulièrement, utiliser le sel avec parcimonie, et ne pas boire trop d’alcool.

( source : Comprendre le diabète , Pr R. Bilous)

Compote de cerises et de pêches

COMPOTE DE CERISES ET PÊCHES.

compote-de-cerises-et-peches-63768

Préparation  : 5 mn

Cuisson : 5 mn

Attente : 10 mn

Calories par portion : 160

 Ingrédients : 3 cuillères à soupe d’eau, 2 cuillères à soupe de sucre, ½ cuillère à soupe de gingembre frais râpé,1 anis étoilé, 2 pêches, fermes et mûres, 200 g de cerises.

Verser l’eau et le sucre dans une casserole. Y ajouter le gingembre râpé, et l’anis étoilé. Chauffer à feu moyen doux, jusqu’à ce que le sucre soit dissout, soit 1 à 2 mn. Peler ensuite les pêches, les couper en segments et les ajouter au sirop (peu de temps pour ne pas les défaire). Retirer les pêches de la casserole et les déposer dans un bol.

Ajouter les cerises dans une casserole (dénoyautées ou pas, à votre convenance). Cuire 3 à 4 mn. Laisser tiédir une dizaine de minutes, retirer l’anis étoilé et servir dans des coupes, en plaçant les pêches au fond et les cerises avec le sirop par-dessus.