Infusion pour la toux

infusionConseils

Infusions :

Aunée (racine) 20 g, Thym (feuille) 15 g, Bouillon blanc (fleur) 10 g, Réglisse (racine) 10g, plantain( feuille) 10g, Mauve (fleur) 5 g, Sauge (feuille) 5g.

Mettre une cuillère à soupe du mélange dans un bol d’eau bouillante et laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 bols par jour pendant 7 jours ou plus si le besoin s’en fait sentir.

Précautions : la sauge est déconseillée en cas de cancer hormono- dépendant, ainsi que la réglisse en cas d’hypertension. Si la toux persiste consulter de nouveau  un médecin.

Pour avoir des jambes plus légères

BOURSE A PASTEUR PLANTESouvent et surtout en période estivale, l’inconfort le plus embarrassant est la sensation de jambes lourdes, de fourmillements.
On définit aujourd’hui les causes de cette mauvaise circulation, souvent par une station debout prolongée, du surpoids, par la sédentarité, et un manque de tonicité du système veineux.
Pour pouvoir pallier à ces troubles, il est conseillé tout d’abord d’avoir une bonne hygiène de vie et une activité physique régulière. Pour accompagner ces soins, on peut inclure quelques plantes pour aider le sang à circuler, et ainsi renforcer notre système veineux.
IMPORTANT
De La qualité et la bonne fluidité du sang dépend une bonne fonction hépatique. (Fonction du foie)
Voici quelques plantes qui pourront  apporter du bien-être à vos jambes.
L’achillée millefeuille pour la fonction hépatique?
La sauge officinale, plante qui  limite les troubles circulatoire durant la ménopause.
La bourse à pasteur, plante pour tous les troubles de la circulation du sang.
Le Gaillet jaune (ou caille lait jaune) plutôt pour une action diurétique.
La pensée sauvage qui a des propriétés dépurative, elle favorise une meilleure qualité de sang et aide à un meilleur retour veineux.
Et pour finir les noix de cyprès qui ont un effet vasoconstricteur reconnu.
Voici une tisane à faire par soi-même :
urlAchille millefeuille 30 g
Sauge 15 g
Bourse à pasteur 15 g
Gaillet jaune 15 g
Pensée sauvage 15 g
Noix de cyprès 10 g

Cette tisane peut être amère. Pour en diminuer l’effet, vous pouvez y ajouter 10 g de menthe, de verveine, ou de la racine de réglisse. (attention cet ajout ne convient pas au personnes ayant de l’hypertension.)
Mettre le tout dans de l’eau froide, 1 cuillère à soupe par bol, ou pour 1 grosse tasse et faites chauffer jusqu’à frémissements. Éteindre le feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrer et boire 2 bols par jour durant 3 semaines.
Si vous n’aimez pas préparer des tisanes ou boire des décoctions, la vigne rouge, le ginkgo biloba, en gélules ou bien  l’extrait de marron d’Inde,  le Cyprès, ou encore l’Achillée millefeuille et la bourse à pasteur peuvent être prises sous forme d’extraits hydralcooliques. Pour un meilleur résultat associer au moins 2 d’entre elles
A renouveler chaque mois si le besoin s’en fait sentir.

(Source JF. ASTIER Plantes et Bien être)

L’huile essentielle de Menthe Poivrée

L’huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha Piperata)

menthe-poivreeUn peu d’histoire ….

L’utilisation de la menthe poivrée remonte au 1 er millénaire av JC. En effet des archéologues ont trouvé des feuilles dans les pyramides d’Egypte. Les romains et les grecs l’appréciaient beaucoup mais en Europe la plante ne  deviendra populaire que vers le XVIII ème siècle.

C’est une plante vivace de 80 cm, ses tiges sont quadrangulaires, ses feuilles ovales  et dentelées. Ses fleurs sont en épis serrés et courts,  de couleurs roses. Sa production se fait dans le monde entier pour en faire une huile essentielle. C’est une plante hybride issue de la menthe aquatique « Mentha Aquatica » et de la menthe verte « Mentha Spica. On utilise la plante entière

Les recherches en cours nous montrent que l’huile essentielle de menthe poivrée  a un effet antispasmodique sur le système digestif et elle est fortement antibactérienne. L’un de ses principaux constituants, le menthol est antiseptique et rafraichissant. Son efficacité a été montrée dans le traitement des inflammations du colon.

Elle décontracte les muscles intestinaux et stimule la sécrétion de la bile. Elle  attenue les nausées, les ballonnements et les colites. Elle soulage aussi les maux de tête et migraines dues à une mauvaise digestion.

Elle favorise l’expulsion des gaz, décontracte les muscles, stimule la transpiration. Lorsqu’on l’applique sur la peau, elle calme la douleur. L’huile essentielle de menthe poivrée doit être diluée (huile végétale). Elle peut être aussi utilisée pour des inhalations et des massages. La plante entière est efficace en cas de gastro- entérite.

huile essentielle menthe poivréeOn peut administrer la menthe poivrée sous forme de tisanes après chaque repas, pour une meilleure digestion, en gélules, en lotion à base de tisanes pour calmer les peaux irritées, et en huile essentielle en dilution avec de l’huile végétale.

Contre-indications :Ne pas utiliser en usage prolongé sans l’avis d’un professionnel

                                  A n’utiliser qu’au niveau olfactif pour les femmes enceintes.

                                  A ne pas administrer aux enfants de moins de 12 ans.

                                  Eviter l’application sur le thorax, son effet est glaçant.

(Source : Larousse des plantes médicinales)