• le carnet des conseils

    La propolis

    Elle nous est offerte par les abeilles et se trouve être bien connue des apiculteurs comme étant un « défenseur de la cité :  la ruche. La petite histoire ! Les grecs l’utilisaient pour les abcès, pour diminuer les enflures, apaiser les ulcères et furoncles et les Incas pour la fièvre. Notre médecine de campagne considère qu’elle est un bon compromis pour les affections cutanées, les rhumatismes, les hémorroïdes, ou les extinctions de voix. Description :  Elle est résineuse à froid et collante en contact avec l’air froid. Elle est souple à chaud. Elle est un mélange d’huile essentielle, de cire, de pollen et de résine récoltée par l’abeille sur plusieurs végétaux (bourgeons, peupliers, bouleaux…)…